Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

,

Football - Amateurs - Saint-Gaudens (31)

Le club de Salies Mane que l'on retrouve souvent dans les finales./

Le club de Salies Mane que l'on retrouve souvent dans les finales./

 

L'Union Sportive de Salies Mane est le club commingeois qui possède le plus de licenciés, 314 qui sont repartis dans les quatre équipes seniors, les féminines et dans les catégories de jeunes des U 19 aux U 7. Un phénomène lorsqu'on observe que le nombre de licenciés a fortement augmenté en deux saisons (environ 30 %) pour atteindre un niveau historique.

Qu'est qui fait avancer Salies Mane ? Ici, il y a une vie de club sur les fondations coulées par Robert Keuleyan, au début des années soixante-dix. Comme une charte invisible, on y respecte une certaine philosophie du football entretenue par un état d'esprit modèle des acteurs joueurs éducateurs et dirigeants.

La fusion de Salies Saint Martory avec Mane n'a rien changé à cet esprit, la continuité est de mise. Le partage des idées, la rigueur et surtout la patience sont les maîtres mots pour faire avancer ce club formateur, donc à forte valeur éducative.

Jeunes absents des régionaux

D'ailleurs, à la base de la pyramide dans l'équipe d'encadrement forte de vingt éducateurs, on ne retrouve quasiment que des anciens joueurs, Artigas, Giaveri, Lacomme, Martins pour les seniors, ou des très jeunes qui sont encore en activité et qui n'ont pas tardé à se responsabiliser avec les équipes de jeunes comme Lacomme, Juffrault, Marrot, Uchan, Cep ou autres Laffont.

Les joueurs de Salies partent rarement voir ailleurs «Il y a plusieurs raisons, les jeunes viennent chez nous s'y sentent bien et n'en repartent plus. Peut-être parce qu'on s'occupe d'eux plus qu'ailleurs» constate modestement le président, Jean Sutra. La maison est crédible quand on voit que le club se permet d'engager quatre équipes seniors dont deux en championnat de ligue.

Seul bémol, depuis cette année le club n'a plus d'équipe de jeunes dans les championnats régionaux «Pour maintenir des jeunes en ligue il faudrait pouvoir aligner une équipe par année d'âge mais nous ne pouvons pas faute d'effectif», déplore Jean Sutra qui a quand même de quoi se réjouir des riches promesses du football salisien.

Jean Monge

Tag(s) : #Foot Salies Mane, #Canton de Salies, #Comminges
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :