Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saleich (31) - à la découverte des Livres et de leur auteurs
Saleich (31) - à la découverte des Livres et de leur auteurs
Saleich (31) - à la découverte des Livres et de leur auteurs
Saleich (31) - à la découverte des Livres et de leur auteurs
Saleich (31) - à la découverte des Livres et de leur auteurs
Saleich (31) - à la découverte des Livres et de leur auteurs
Saleich (31) - à la découverte des Livres et de leur auteurs
Saleich (31) - à la découverte des Livres et de leur auteurs
Saleich (31) - à la découverte des Livres et de leur auteurs
Saleich (31) - à la découverte des Livres et de leur auteurs

Deux jours ont été consacrés à la littérature et 36 auteurs ont proposé leurs ouvrages aux lecteurs venus d'Ariège et Haute-Garonne.

Beaucoup d'auteurs qui n'ont pas forcément pignon sur rue étaient présents avec leurs créations: biographies, récits historiques et de voyages, de la BD, des sciences occultes ou pas, romans, livres humoristiques, contes pour enfants, cuisine régionale, etc... Ils sont ariégeois, ritals, haut-garonnais, lotois, toulousains, venus de tout Midi-Pyrénées.

Ils ont la passion de l'écriture, celle de retranscrire leur vie - toujours différente de celle des autres si l'on sait la raconter - ou celle de leurs compatriotes.

Ce sont des recherches dans le passé, dans l'histoire, notre histoire, la Guerre de 14-18, la Grande Guerre, celle de 39-45, les passeurs, la Résistance. Que ce soit Claude Souquet et ses souvenirs de la Libération des saint-gironnais ou Jean-Claude Auriol et ses recherches sur les prisonniers oubliés des camps en Allemagne pendant la Grande Guerre, tous ont cette passion de vouloir communiquer leurs découvertes, leurs savoirs.

Ils sont notre mémoire, notre terroir. Toutes les histoires sont instructives, originales dès qu'elles sont racontées avec enthousiasme: petites histoires de nos villages ou des leurs, métiers d'autrefois, en occitan, ariégeois, commingeois et français bien sûr.

Quant à Germaine et Jean-Louis Semanaz ils avaient apporté leur machine à relier, héritage de l'imprimerie Privat de Toulouse: un enseignement à connaitre.

Attachants comme tous les conteurs d'histoires, enjôleurs comme un bel italien, chaleureux comme Djalla "la massadèle", jeunes ou vieux, tous ces écrivains ont animés ce Salon et répondu à l'attente des organisateurs et de la présidente Danyèle Salles.

Tag(s) : #Musique et poésie, #Littérature, #Canton de Salies, #Comminges
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :