Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marsoulas (31): Massacre du 10 juin 44 : Jean-Pierre Blanc témoigne

Jean-Pierre Blanc, d'année en année, perpétue la mémoire des habitants, innocentes victimes de la barbarie nazie./Photo DDM. ZG

 

L'humanité oublie facilement. Pour se souvenir elle bâtit des monuments et confie sa mémoire à des pierres. Encore faut-il de temps à autre aller écouter ce qu'elles ont à nous dire. C'est à cela que sert le devoir de mémoire qu'effectuent chaque année les fidèles du souvenir, devant le mémorial dédié aux villageois victimes des exactions de la dernière guerre. 10 juin 44 : 28 habitants de Marsoulas assassinés par la colonne SS das Reich de triste renommée.

Jean-Pierre Blanc, fils du maire Jean Blanc en poste en ce jour fatidique, depuis combien d'années perpétuez-vous ce devoir de mémoire ?

Peut-on vraiment parler de devoir de mémoire pour les personnes comme moi ayant vu leur famille décimée. Aujourd'hui certainement, mais pas lors des premières années consacrées essentiellement au deuil.

Certes au gré des ans, cette longue période fut complétée par le besoin de témoigner en rappelant ce qui s'était passé à Marsoulas le 10 juin 44 et dire à ceux qui voudraient l'entendre que de telles atrocités ne devraient pas se reproduire.

Depuis les premiers jours ou nous allions nous recueillir en famille sur les tombes des disparus, jusqu'à aujourd'hui où de grandes cérémonies drainent une foule nombreuse à Marsoulas, j'ai l'impression, à des degrés divers, d'avoir toujours perpétué ce devoir de mémoire.

Pensez-vous que les jeunes générations fassent un rapprochement entre les événements de 1944 et les exactions qui continuent de se perpétrer de part et d'autre de la planète ?

Je n'en suis pas certain. Mais notre devoir aujourd'hui est de rendre possible sinon automatique ce rapprochement en créant les moyens pour qu'il se fasse.

À l'heure du numérique et du web, notre jeunesse peut accéder, si elle le veut à toutes sortes d'informations touchant la planète et même les pires. Mais comment cette jeunessse pourrait-elle réagir si elle n'a plus de repères, d'éléments de comparaison déclenchant ainsi son esprit critique.

Il est de notre devoir de lui donner ces éléments nécessaires en rappelant sans cesse que l'homme peut à tout moment perdre son humanité. Alors peut-être le rapprochement se fera-t-il ?

Les cérémonies de Marsoulas se dérouleront le samedi 13 juin.

Zoé Gauthier

Les cérémonies commémoratives du 71ème anniversaire du massacre perpétré par les nazis et qui priva le village de Marsoulas d'un tiers de sa population, auront lieu le samedi 13 juin.

09.45: Accueil des participants place de l'église

10h: Messe de requiem

10.50: Recueillement au cimetière devant la Fosse Commune

11h: Cérémonie du Souvenir à la Stèle aux Martyrs

12h: Réception et vin d'honneur offert à la salle des fêtes

Les anciens combattants, les associations, la municipalité sont invités à assister aux cérémonies avec leur porte-drapeau.

Les enfants des écoles interprèteront les chants patriotiques.

Marsoulas (31): Massacre du 10 juin 44 : Jean-Pierre Blanc témoigne
Tag(s) : #La Resistance et les Villes Médaillées, #Haute-Garonne, #Canton de Salies, #Comminges

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :