Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

,

 

Jean Miquel./Photo DDM

Jean Miquel./Photo DDM

 

Jean Miquel s'est éteint le 30 mai, dans sa 94e année. Avec lui disparaît une figure emblématique du monde associatif de notre commune. Peu après son arrivée en 1953 à Montréjeau, par son expérience professionnelle dans le monde du spectacle et du cinéma, avec ses connaissances de la fiscalité liées à ces activités, il intègre le comité des fêtes qu'il ne quittera plus jusqu'à sa mort. En 1965, élu conseiller municipal sur la liste de François Bouché, avec Messieurs Lagoutte, Chanfreau, Baron, Jorda, Bonnefoi, E. Antichan, Corrégé, Bernadotte, Saurine, Gallart, Chevalier, Beyret, Chaubet, Dotez, Moya, de Lassus, Bourdel, Tent et Vaysse-Tempe.

Ensemble ils façonneront notre ville avec des réalisations toujours visibles et des décisions encore d'actualités. L'assainissement avec le raccordement au tout à l'égout de tout le centre-ville et la construction de la station d'épuration, du stade du rugby, de la piscine, des courts de tennis, des logements pour les rapatriés d'Algérie. L'acquisition de terrains pour la construction des HLM, et de terrains pour la réalisation du plan d'eau. Ils mettront en place le sens unique, tant décrié à l'époque mais encore en place de nos jours.

Impliqué dans la vie associative

Battu en 1971, Jean Miquel restera au comité des fêtes quel que soit le maire en activité et cela pendant plus de 50 ans. En parallèle, il prendra une part active à la mise en place du festival folklorique, où il sera tour à tour trésorier ou président, lorsque personne ne voulait du poste. Toujours avec François Bouché, il dirigea les Troubadours du Mont-Royal pendant plusieurs décennies. À 60 ans, à la retraite, sans délaisser ses autres activités, il devient correspondant de la Dépêche du Midi pendant une quinzaine d'années.

Profondément croyant, il défendra toujours l'église et la communauté chrétienne de Montréjeau en s'investissant dans les associations, Notre Dame du Comminges et le Secours Catholique, participant aux quêtes de toutes les messes et aux comptes de l'église.

Jean Miquel était un homme de cœur, sa disparition laissera un grand vide. Au nom de la Rédaction de la Dépêche du Midi nous présentons à la famille de notre ancien correspondant toutes nos sincères condoléances.

La Dépêche du Midi

Tag(s) : #Comminges, #Haute-Garonne

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :