Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Laisser pisser le mérinos

Lu sur le site des Expressions françaises:

Laisser pisser le mérinos

Laisser courir, laisser aller les choses, laisser faire.

Origine

Qu'est-ce qu'un mérinos ? Il se dit dans les milieux autorisés qu'il s'agit d'un ovidé[1] et, plus précisément, d'une race particulière de mouton dont la laine était très appréciée (en fait, deux races, puisqu'on trouve en France les mérinos d'Arles Lien externe et ceux de Rambouillet Lien externe).
Mais est-ce que le mérinos urine de manière particulièrement importante, suffisamment pour avoir marqué les esprits ? Il semblerait que oui, mais pas plus que les autres ovidés, et que, par conséquent, l'origine de l'expression ne soit pas vraiment liée à ça.

Au début, il y avait "laisser pisser la bête", locution venue, au XIXe siècle (et peut-être avant), des gens qui menaient des attelages et qui choisissaient de s'arrêter pour laisser leurs animaux faire leur petit besoin car, si l'on sait que ces bestiaux, qu'il s'agisse de chevaux ou de boeufs, défèquent volontiers en marchant, il semblerait qu'il leur soit beaucoup plus inconfortable d'uriner en avançant, avec des risques de retenue pouvant provoquer des troubles. Il y avait donc d'obligatoires pauses pipi au cours des longs trajets.
Entre l'avance lente des animaux et les arrêts nécessaires, il fallait que les cochers ou conducteurs d'attelages et les éventuels passagers soient détendus, peu pressés, zen, état d'esprit qui est sous-entendu dans la signification de l'expression qui est ensuite passée dans le langage commun pour signifier "laisser faire".

A la même époque, le mérinos, ou du moins sa laine, était en vogue, le mot étant donc souvent sur les lèvres des gens.
De là, des plaisanteries (la locution ne paraît-elle pas absurde, donc amusante ?), ont provoqué la substitution de la simple bête par notre animal à poils laineux.

[1] Et non pas, pour ceux du fond près du radiateur, d'une marque de literie.

Laisser pisser le mérinos

La Bergerie Nationale fut effectivement créée à Rambouillet pour accueillir les premiers mérinos, et elle est devenue l’écoles des bergers de France (et un centre de recherche sur de nombreuses espéces animales : elle a notamment un troupeau d’aurochs.). On y visite un musée du mouton , et une fois par an une grande fête permet d’apprécier le travail fantastique des chiens de berger, et le tour de main des tondeurs.
On raconte que le premier mérinos présenté au roi se serait abondamment soulagé, à la grande honte des bergers et courtisans, et que le roi, bon prince, se serait exclamé : "ce n’est rien, laissez pisser le mérinos".
L’histoire semble toutefois trop belle pour être véridique.

Le mérino, en espagne était l’inspecteur chargé d’organiser les transhumances de moutons. Le mot viendrait de là, et non de marina (venu de la mer) comme on le lit parfois, bien que les premiers mérinos soient venus d’Afrique du Nord.

Ben oui y a des jours comme ça....

Autant s'instruire plutôt que de se mettre en colère.... :)

Laissons pisser le mérinos....

Pensée empruntée à Patrick Sébastien sur France Inter:

"Avant t'avais 100 types qui bossaient et 3 vieux sur un banc qui te jugeaient, aujourd'hui t'as 3 types qui bossent et 100 types qui te jugent....."

Par expérience, je dirais que c'est pas faux....

 

canard.gif

                  ou PAS.....

Tag(s) : #Nawak
Tag(s) : #Nawak
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :