Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Photo Raoul Denax

Photo Raoul Denax

C'est dans un stade de Fleurance plein à craquer, 1800 spectateurs évalués, que les représentants des Portes du Comminges ont malheureusement laissé échapper le titre de champion de France Phliponeau, face il faut le reconnaitre à une belle équipe des Quatre Cantons, qui s'est montrée plus réaliste.
Jouant contre le vent, nos représentants ont d'entrée de jeu subi la domination adverse, malgré cela ils ont joué tous les ballons, peut-être trop, au lieu de mieux gérer l'occupation du terrain. A la 10ème minute, ce qui devait arriver, arriva, sur une relance hasardeuse, dans les vingt deux mètres, l'ailier des Quatre Cantons interceptait et filait à dame sans opposition, la transformation face aux poteaux était manquée (5 à 0) pour les Lot et Garonnais. La réaction des Commingeois ne se faisait pas attendre, puisque quatre minutes plus tard Adrien Picasse s’extirpait d'un regroupement pour s'écrouler en terre promise, Paul Bidot transformait, nos garçons prenaient la tête (7 à 5). Sans s'affoler, les Quatre Cantons reprenaient les choses en main, inscrivaient sur un ballon porté un essai (18ème minute) qui était celui-là transformé, ce qui les mettait en pole position (12 à 7). Continuant à dominer, ils se heurtaient à une défense héroïque des "noirs, rouge et bleus" qui repoussaient tous les assauts adverses. C'est donc au pied, sur pénalité (30ème minute) et avec un drop goal (35ème minute) que les Quatre Cantons creuseront définitivement l'écart. La seconde période sera du même tonneau, les défenses prendront le pas sur les attaques, rien ne passera.
Il faudra attendre les derniers instants de la rencontre (70ème) pour voir Vincent Couzinie, plonger dans l’en but adverse pour un essai non transformé, qui ramènera le score dans une proportion plus adéquate avec la réalité du match. On peut regretter l'essai refusé, à dix minutes du trille final, par Monsieur Gleize, l'arbitre de la rencontre au demeurant excellent, à Simon Dangla, ce qui aurait pu donne une fin  de match et un résultat différent. La victoire avait choisi son camp.
L'équipe des Quatre Cantons est un beau champion de France, celle des Portes du Comminges un aussi beau finaliste. Les garçons n'ont pas à rougir de cette défaite, ils se sont montrés à la hauteur de l'évènement.
Il faut maintenant que cette bande de copains se remobilise, pour jouer dès samedi prochain sur la pelouse de Bouque de Lens le quart de finale du Championnat des Pyrénées face à Seilh Fenouillet Blagnac. La course pour un autre bouclier est lancée et nos joueurs feront nous en sommes certains le maximum pour ne pas le laisser pour ne pas le laisser échapper.

Daniel Ribère

Tag(s) : #Rugby MCS, #Canton de Salies, #Comminges, #Cassagne, #Mazères sur Salat
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :