Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

,

Mazères réalise un final de rêve

Rugby XV - Amateurs -

Durant une mi-temps, les Mazériens auront eu du mal à sortir des ballons propres./ Photo DDM, Zoé Gauthier

Durant une mi-temps, les Mazériens auront eu du mal à sortir des ballons propres./ Photo DDM, Zoé Gauthier

 

> L'essentiel

À la mi-temps, on ne voyait pas comment les coéquipiers de Sébastien Abadie allaient pouvoir renverser la vapeur. Entre maladresses et mauvais choix, entre plaquages ratés et placements relatifs, les Mazériens n'étaient pas dans leur assiette face à un adversaire joueur et efficace. Mais le discours galvaniseur des entraîneurs à la pause, un coaching qui a amené de la fraîcheur et la tendance allait s'inverser. La première brèche s'est constituée sur deux coups de pied par-dessus de l'entrant Maxime Souquet, entraînant une pénalité et un carton blanc à Habas. Plutôt que de tenter la pénalité 30m de face, le MCS choisissait la pénaltouche pour un groupé-pénétrant d'école. Puis, à 5 minutes de la fin, une grosse pression défensive au cœur du terrain faisait lâcher la balle aux Habassais pour un sprint de 50 mètres de Maxime Souquet qui, avec la transformation de Galy, arrachait in extremis des prolongations totalement dominées par les Commingeois, qui inscrivaient l'ultime essai par Thomas Cachen, qui passait en revue une défense aux abois sur 50 mètres.

> Les Hommes

L'entrée de Maxime Souquet aura galvanisé ses troupes et créé de l'incertitude chez l'adversaire. Il a amené le premier essai et marqué avec opportuniste le second. Les rushs de Nans André n'ont pas été vains. Romain Galy a été précis dans ses tentatives de but. Les entrants Crone, Cachen et Coste ont apporté un supplément d'âme. En face, dans un collectif qui s'est étiolé au fil du match, Pouysegu, Campet et Meilhan ont fait étalage de leur talent.

> LA DÉCLARATION

Patrice Sablé (entraîneur du MCS) : «La première mi-temps a été compliquée, Habas a alterné le jeu et mis de la vitesse. On a plié mais sans rompre. En seconde mi-temps, nous y sommes allés crescendo, avec de la fraîcheur et un gros investissement de chacun. L'essai de la victoire de Cachen est un symbole, c'est l'enfant du pays».


mazeres-cassagne 36 - habas 26 a.p

À Ger.- MT : 9-20; 23-23 à la fin du temps réglementaire; arbitre : M. Bru, assisté de MM; Guillen et Isac (Armaganc-Bigorre); 800 spectateurs.

Vainqueurs : 3E collectif (49), Souquet (75) et Cachen (94), 4P (10, 15, 32, et 96), 1D (85) et 3T (49, 75 et 94) de Galy.

Vaincus : 1 essai de Pouysegu (17), 6P (4, 21, 28, 37, 56, 82) de Campet, 1D Nougaro (35).

Mazères-Cassagne : Lopez; Dinnat, Feuillerat, Gauthier, Payreau; (o) Galy, (m) Rougemaille; Salnikoff, Lagerle, André; Doumenc, Chaubet; Iriart, Abadie (cap.), Dupuy. Sur le banc : Galeazzi, Morte, Cazabat, Crone, Coste, Cachen, Souquet.

Carton blanc : Rougemaille (37).

Habas : Tuquoi; Vinet, Pouysegu, Nougaro, Lalanne; (o) Lauga, (m) Campet; Elie, Getten, Philippe; Guillenteguy, Millotte; Busquet, Meilhan (cap.), Elgoyhen.

Sur le banc : Garcia, Hayet, Ladonne, Deberge, Videcauste, Dufourg, Loustau.

Carton blanc : Getten (49).

Éric Sentucq

Tag(s) : #Rugby MCS, #Canton de Salies, #Comminges, #Cassagne, #Mazères sur Salat
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :