Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

,

 

 

La capacité des Mazériens à défendre leur territoirea été exemplaire./Photo DDM Jal

La capacité des Mazériens à défendre leur territoire a été exemplaire./Photo DDM Jal

Coté Mazérien, on avait coché la date de ce derby depuis bien longtemps (Jérémy Iriart avait annoncé cette victoire dès… le soir de la défaite des siens en Challenge du Comminges, au mois d'août) ; on observait aussi depuis le début de la semaine la météo en espérant que le ciel leur donne un coup de main. Même si cela est loin d'avoir tout fait, la pluie de samedi soir a été vécue comme une aubaine, la balle devenant ainsi moins maniable pour l'équipe de Saint-Gaudens qui avait envie d'envoyer du jeu.

Pour autant, la pluie n'a jamais facilité l'envie de défendre, n'a jamais galvanisé les valeurs et les hormones. La victoire des rouges et noirs ne tient jamais qu'à leur farouche volonté, qu'à leur force tranquille… et aux absences du jeu Saint-Gaudinois. «Nous avons montré une abnégation et une solidarité exemplaires. C'est la victoire du réalisme, nous avons scoré chaque fois que nous sommes venus dans leur camp.

Mais le tournant du match aura été notre capacité à défendre quand on jouait à 13» notait après coup Romain Galy. «On a su les prendre devant et leur rendre le moins de ballons possible» poursuit Laurent Estaque, dévoilant une partie du plan de jeu, qui a également consisté en une démonstration hormonale pas vraiment du meilleur effet juste avant le coup d'envoi. Mais fort heureusement ensuite totalement maîtrisée pour une victoire méritée.

Tag(s) : #Rugby MCS, #Comminges, #Cassagne, #Canton de Salies, #Saint-Gaudens, #Mazères sur Salat
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :