Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges

Les Cadets des Portes du Comminges Photos Raoul Denax

Pas facile pour les responsables de clubs de régler la veille des matchs en six heures, les problèmes qui se font jour, quand des arrêtés municipaux tombent interdisant l'accès aux terrains sur lesquels des rencontres sont programmées. Bouque de Lens à Cassagne, Camille Roques au Fousseret impraticables, seul Malaret était utilisable.


Comme prévu les Cadets y hébergeaient à 14h30 leurs homologues de Lourdes. Attaquant le match à cent à l'heure les représentants des Portes du Comminges creusaient rapidement l'écart grâce à deux essais de Juillan Pisa (1ère min) et Baptiste Lagerle (2ème min) avec une transformation de Thomas Tessadri pour mener 12 à 0. Lourdes sur une incursion dans le camp adverse réduisait l'écart avec un essai transformé. A la demi-heure de jeu Robbe Leushuis était à la conclusion d'un beau mouvement. La mi-temps était sifflée sur le score de 17 à 7. La seconde période verra la main mise des commingeois sur les débats, qui creuseront définitivement l'écart, essai de Thomas Tessadri, transformé par lui-même suivi de deux réalisations supplémentaires par Robbe Leushuis et Antoine Portet portant le score à 34 à 7.
Cette victoire avec le bonus après trois défaites à l'extérieur face à de grosses écuries de la poule Muret, Grenade et Saverdun relance l'équipe. Il faut persévérer.


Les juniors quant à eux ne pouvant jouer à Bouque de Lens (que les supporters non avertis qui se sont rendus au Stade veuillent bien nous excuser), il a été décidé de reporter la rencontre des Danets à une date ultérieure et de transporter les Phliponeau qui devaient affronter leur dauphin Adour Echez à Cazères.
Les Bigourdans se sont donc présentés à Malaret avec une équipe certes jeune, mais vaillante en diable qui a vendu chèrement sa peau. Il a donc fallu toute l'application et la détermination de nos garçons pour s'imposer. Après une longue période d'observation, seule une pénalité de Brice Bertini avait fait mouche, c'est au quart d'heure de jeu que Victor Portet fera sauter le verrou grâce à un essai plein de décision, transformé par Bertini. Sur pénalité Adour Echez recollait, avant que Rouslan Riquoir donne un peu d'air en s'écroulant en terre promise. Sur une nouvelle faute le buteur adverse doublait sa mise. Les "citrons" étaient atteints sur le score de 15 à 6. En seconde mi-temps les défenses prendront le pas sur les attaques. En fin de match Vincent Couzinie trouvera la faille par un troisième essai synonyme de bonus offensif. La transformation de Maxime Cortiade portera le score à 22 à 6.


Le week-end prochain seuls les Danets se retrouveront sur le pré. Ils se rendront à Nogaro qu'ils avaient battu à l'aller sur le score de 50 à 5.

Daniel Ribère

 

Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges
Rugby - les Portes du Comminges

Les Phliponeau des Portes du Comminges Photos Raoul Denax

Tag(s) : #Rugby MCS, #Comminges, #Cassagne, #Mazères sur Salat

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :