Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

En première mi-temps, Mazères y a mis de l'intention mais il manquait la sérénité./Photo DDM Jal

En première mi-temps, Mazères y a mis de l'intention mais il manquait la sérénité./Photo DDM Jal

Couverture

À Cassagne, Mazères-Cassagne et La Salvetat font match nul 22 à 22 (mi-temps 5 à 13)

Pour Mazères-Cassagne : 3E Boué (14), Desbiaux (59), Chaubet (79) ; 1P (66) et 2T (59 et 79) Galy

Pour La Salvetat : 1E Paparil (33) ; 5P (8, 39, 52, 73, 82) et 1T (33) Bories

Mazères-Cassagne Sport : Lopez ; Raufast ; Palobart ; Gauthier ; Payreau ; Marcel (o) ; Galy (m) ; Denat ; Salnikoff ; Lagerle ; Chaubet ; Picasse ; Iriart ; Abadie (cap) ; Desbiaux. Sur le banc : Boué ; Dupuy ; Crone ; Dangla ; Souquet ; Dinnat ; Ponsolle. Carton jaune : Abadie (2) ; carton blanc : Salnikoff (53).

C'est finalement le status-quo. En ne se départageant pas dimanche, le M.C.S et La Salvetat-Plaisance restent au classement campés sur leurs positions : les banlieusards toulousains conservent 5 points d'avance sur le M.C.S dans la course à la 4ème place qualificative. Aussi, peut-on penser que la bonne affaire est pour les visiteurs. Pas si sûr... Car il reste 7 journées de championnat et que ce déficit de 5 points n'est pas rédhibitoire. «C'est certain, on va jouer tous les matchs à fond» confirme après le match Sébastien Abadie, le capitaine rouge et noir. Le garçon sait parfaitement que la trêve a engourdi les jambes et l'enthousiasme des siens mais que la machine ne demande qu'à se remettre en route. «On a joué seulement 40 minutes, ça ne suffit pas pour gagner un match. On a manqué de sérénité dans les moments-clés du match, on s'est affolés alors qu'avant la trêve, on était en maîtrise. Quand on s'est appuyés sur nos forces, on est revenus au score et on est même passés devant. Mais...». Il y a ce fichu dernier renvoi qui n'a pas été capté, dont a découlé la pénalité de l'égalisation pour La Salvetat. Qui regrettera toutefois amèrement une action d'essai gâchée, à la 52ème minute, alors que l'équipe menait 5 à 16 et qu'elle aurait pu (dû ?) tuer le match. Alors oui, pas si sûr que le M.C.S ait perdu 2 points... En tout cas, les deux matchs à venir à l'extérieur, à Saint-Juéry et à Caussade auront de la saveur pour le M.C.S. «On va se remobiliser» affirme Sébastien Abadie. Ça promet !

Tag(s) : #Rugby MCS, #Comminges, #Cassagne, #Mazères sur Salat
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :