Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rugby XV - Amateurs - Le MCS et La Salvetat jouent à qui ne perd pas ne gagne pas

,

 

Le MCS et La Salvetat jouent  à qui ne perd pas ne gagne pas

Le MCS et La Salvetat jouent à qui ne perd pas ne gagne pas

Couverture

> L'ESSENTIEL

Au final, chacun peut être déçu. Mazères pour avoir donné tant de points à l'adversaire et s'être recentré trop tard sur ses forces ; La Salvetat pour ne ne pas avoir su enfoncer le clou alors qu'il menait 16 à 5. On pouvait en effet craindre pour le M.C.S quand, sur un coup de pied franc tapé en touche mais raté, Lopez récupérait et envoyait une très longue passe pour ses centres, interceptée par Paparil qui filait entre les poteaux. L'indiscipline locale offrait ensuite de nombreuses opportunités à Bories de scorer. Après avoir manqué une occasion très franche d'essai (52e), La Salvetat baissait d'intensité sous les coups de butoir retrouvés des avants du M.C.S ; qui ont su se recentrer sur les bases d'un jeu à peu de passes. Déjà, en début de rencontre, Boué avait été porté à dame par les siens sur une pénaltouche. Desbiaux concrétisait une série de «pick and go» à l'heure de jeu, puis Chaubet, à uneminute de la fin et de la même manière, pensait donner la victoire aux siens (22 à 19). Mais le renvoi était mal négocié par les locaux qui offraient à Bories, dans les arrêts de jeu, la pénalité d'un nul somme toute équitable.

> LES HOMMES

La débauche d'énergie de Chaubet, auteur d'un match majuscule, ou de garçons comme Salnikoff, Desbiaux ou Dupuy quand il est entré n'aura pas suffi.

En face, il y avait du répondant avec l'activité de Maussion et Maitrejean. Paparil a été de tous les bons coups, Medeau et Bories ont su jouer juste.

> ILS ONT DIT

Jérôme Hispa (coprésident du M.C.S.) : «Nous aurions pu aller chercher la victoire mais nous ne sommes pas restés concentrés sur cet ultime renvoi, dommage. Finalement, ce nul n'est pas illogique. Difficile de gagner quand on donne autant de points. Devant, nous avons dominé, nous les avons usés mais nous n'avons peut-être pas assez insisté.»

Jules Julian (entraîneur de La Salvetat-Plaisance) : «C'est notre meilleur match à l'extérieur de la saison et nous méritions mieux. Mais venir gagner ici n'est pas évident, c'est un combat de chaque instant. Mais nous avons réussi à arracher le nul, nous restons sur une attitude positive.»


Mazères-Cassagne 22 La Salvetat 22

MT : 5-13 ; arbitre : Jérôme Passemar (Midi-Pyrénées).

Mazères-Cassagne : 3E Boué (14), Desbiaux (59), Chaubet (79) ; 1P (66) et 2T (59 et 79) Galy.

La Salvetat : 1E Paparil (33) ; 5P (8, 39, 52, 73, 82) et 1T (33) Bories.

MAZÈRES-CASSAGNE : Lopez ; Raufast ; Palobart ; Gauthier ; Payreau ; Marcel (o) ; Galy (m) ; Denat ; Salnikoff ; Lagerle ; Chaubet ; Picasse ; Iriart ; Abadie (cap) ; Desbiaux.

Sur le banc : Boué ; Dupuy ; Crone ; Dangla ; Souquet ; Dinnat ; Ponsolle.

Carton jaune : Abadie (2).

LA SALVETAT-PLAISANCE : Medeau ; Oustrain ; Ponsolle ; Paparil ; Potabes ; Bories (o) ; Villas (m) ; Perea ; Mouls ; B. Pelvet ; Maussion ; Maitrejean ; Falzon ; Bassiere ; Faure (cap). Sur le banc : Marque ; N. Pelvet ; Frances ; Ducousso ; Pech ; Chicher ; Tennar.

Cartons jaunes : Maussion (2), Faure (13), Bassiere (29), Frances (77).

Réserves : MCS 29 – La Salvetat 32.

Tag(s) : #Rugby MCS, #Mazères sur Salat, #Comminges, #Cassagne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :