Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cassagne -  la Mairie: un bâtiment qui intéresse le Région

La mairie, un bâtiment qui intéresse la Région

Mairie et salle des fêtes de Cassagne aujourd'hui./ PhotoDDM. ZG

Mairie et salle des fêtes de Cassagne aujourd'hui./ PhotoDDM. ZG
 

Couverture

Depuis l'été 2016 les Conseils d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement de Midi-Pyrénées (CAUE) ont lancé un vaste programme de rénovation du bâti du XXe siècle en Midi-Pyrénées. Ce projet englobe les problématiques nationales dans le cadre de l'efficacité énergétique et de l'utilisation des énergies renouvelables dans des bâtiments publics et dans le secteur du logement. Parmi ces bâtiments figure la mairie et salle des fêtes de Cassagne. Un compte rendu devrait être prochainement remis à la municipalité.

Petit retour en arrière : lorsque la mairie de Cassagne a été inaugurée, en novembre 1954, sa configuration n'était pas exactement celle d'aujourd'hui. S'y ajoutaient les fameux «bains douches» que l'on retrouvait dans bon nombre de communes.

Dans son discours inaugural le maire du moment, Jean Blanc, expliquait l'intérêt pour la commune de cette réalisation. Le rendement énergétique n'était certes pas une priorité en ce demi-siècle ou, comme il le précisait, l'électrification des écarts n'était pas encore assurée.

La priorité était à un minimum de confort : «les bâtiments existants étaient exigus et vétustes, l'équipement sanitaire faisait complètement défaut. Cet état de choses était l'image d'une commune où la vie s'écoulait doucement au rythme lent des attelages de bœufs progressant sur les chemins de terre.»

Lorsqu'en 1954 le bâtiment est érigé, selon les plans de l'architecte Thillet (le même semble-t-il qui participa aux Thermes de Salies du Salat), il apporte une bouffée d'espoir et de renouveau sur la commune. Il n'a pas que des fonctions administratives. Le bureau de poste prend sa place. Dans la salle des fêtes, la scène avec les coulisses permet aux compagnies de théâtre locales de se produire et à l'étage, côté route de Marsoulas, un escalier se hausse jusqu'à une salle de projection.

Progressiste, le maire Jean Blanc expliquait la nécessité de cette réalisation «pour briser l'apathie, le découragement, et aussi pour arrêter l'hémorragie qui dépeuplait le pays. Les plus jeunes partants chercher ailleurs ce qu'ils ne pouvaient trouver à la campagne : un minimum de confort et quelques distractions.»

Tag(s) : #Cassagne, #Canton de Salies, #Comminges, #Patrimoine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :