Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

,

Premier des six essais de Mazères signé par le capitaine Sébastien Abadie. Mais ce sera insuffisant pour la qualification./  Photo DDM, Jal.

Premier des six essais de Mazères signé par le capitaine Sébastien Abadie. Mais ce sera insuffisant pour la qualification./ Photo DDM, Jal.
 

Couverture

> L'essentiel

Mazères a certainement réalisé sa prestation la plus aboutie de la saison, étouffant d'envie et d'intensité des visiteurs pourtant venus à Bouque de Lens pour y chercher une meilleure place qualificative. L'illustration se dessinait dès l'entame, avec une pénaltouche menée par Abadie, puis grâce à une percée d'Albert sur 40 mètres, repris aux 30 mètres pour un point de fixation rapide et un ballon victorieux voyageant jusqu‘à l'aile gauche de Ponsolle. Pourtant, Léguevin trouvait les ressources pour ne pas sombrer et revenir, grâce à Barabara. Abadie, à Mazères, en remettait une couche sur un nouveau ballon porté, mais Samson réduisait l'écart grâce à une passe intérieure au contact d'Ancaert. Puis, dès l'entame du second acte, De Chasteigner se faisait la valise pour envoyer Ancaert à dame et atteindre le score de parité (17 à 17). Mais il s'agissait là des derniers soubresauts d'un Coq pris à la gorge, qui subissait les contacts et encaissait quatre essais opportunistes et créatifs des locaux.

Cette victoire bonifiée n'est pourtant pas suffisante pour la qualification, La Salvetat s'étant imposée face au Girou. Le M.C.S meurt les armes à la main et certaines équipes doivent être soulagées de cette non-qualification...

> Les hommes

A Mazères, le collectif a été magnifié par l'activité du capitaine Abadie et de Lozach. Mais derrière, Fourcade, Lopez, Ponsolle et Albert avaient du feu dans les jambes. À Léguevin, le trident d'attaque De Chasteigner-Gay-Ancaert a fait parler son talent quand il a été alimenté. Barbara a bonifié ses ballons, notamment en première période.

> Il a dit

Laurent Estaque (entraîneur M.C.S) : «On avait sensibilisé les gars sur la nécessité de prendre 5 points, en insistant sur l'identité Mazèrienne et la détermination. Ça a porté ses fruits. Dommage que ça ne suffise pas pour la qualification. Mais dans le club, tout le monde n'a pas poussé dans le même sens au cours de la saison. C'est au final ce qui nous manque».


Mazères-Cassagne 43 Léguevin 17

MT : 17-10; arbitre : Nicolas Astié (Pyrénées) ; 300 spectateurs.

Vainqueurs : 7E Abadie (2, 25), Ponsolle (5), Lozach (47), Albert (58, 77), Picasse (65) ; 4T Galy (5, 47, 58, 77)

Vaincus : 3E Barbara (16), Samson (30), Ancaert (42) ; 1T Gay (42)

MAZERES : Lopez ; Albert ; Fourcade ; Dinnat ; Ponsolle ; Deylaud (o) ; Galy (m) ; Denat ; Salnikoff ; Lagerle ; Chaubet ; Lozach ; Iriart ; Abadie (cap) ; Desbiaux. Sur le banc : Boué ; Picasse ; Dupuy ; Serrano ; Morte ; Raufast ; Rougemaille

Léguevin : Raux ; Faure ; Gay ; Ancaert ; Pageze ; De Chasteigner (o) ; Martin ; Barbara ; Bayol ; Darche ; Antony ; Delpont ; Galaup ; Samson ; Cunnac (cap) Sur le banc : B. Gistau ; Margueritte ; J. Gistau ; Goubert ; Berthier ; Mazet ; Devautour.

Réserves : MCS 12 - CL 38

Tag(s) : #Rugby MCS, #Mazères sur Salat, #Comminges, #Cassagne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :