Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mazères-Cassagne-Le Fousseret-Cazères : Portes du Comminges
Mazères-Cassagne-Le Fousseret-Cazères : Portes du Comminges
Mazères-Cassagne-Le Fousseret-Cazères : Portes du Comminges
Mazères-Cassagne-Le Fousseret-Cazères : Portes du Comminges
Mazères-Cassagne-Le Fousseret-Cazères : Portes du Comminges
Mazères-Cassagne-Le Fousseret-Cazères : Portes du Comminges
Mazères-Cassagne-Le Fousseret-Cazères : Portes du Comminges
Mazères-Cassagne-Le Fousseret-Cazères : Portes du Comminges
Mazères-Cassagne-Le Fousseret-Cazères : Portes du Comminges
Mazères-Cassagne-Le Fousseret-Cazères : Portes du Comminges

Photos Raoul Denax

La génération 1998 des rugbymen commingeois, qui restaient sur deux revers (voir édition locale du 14 avril) face aux Basques de Larressore, ont abordé leur confrontation sur la pelouse de Seron avec la ferme intention de prendre enfin leur revanche. Ils l'ont fait! de fort belle manière avec l'aide de leurs jeunes copains, lavant ainsi du même coup les affronts subis en 2014 et 2015.
Après une courte période d'observation face à une équipe de qualité solide au niveau des avants, ce qui n'empêchera pas une bonne domination en mêlée et une conquête correcte en touche, le tableau d'affichage était inauguré par un essai de Rouslan Riquoir (11ème) suivi d'un second de Vincent Couzinie (28ème) et une pénalité de Yann Marcel (35ème) qui permettait aux représentants commingeois de mener 13 à 0 au changement de camp.
La seconde mi-temps débutera par une belle "générale" déclenchée par les Basques, au cours de laquelle les Commingeois ne s'en laisseront pas compter, avec à la sortie un carton jaune de part et d'autre, dont Victor Portet, plutôt victime qu'agresseur, écopera. Le jeu reprendra et la pression se fera alors plus présente. Victor Portet revenu en jeu, se vengera de la meilleure des manières, en inscrivant un essai (47ème) transformé par Yann Marcel, 20 à 0, le break était fait. Les Portes du Comminges, plus véloces au niveau des trois quarts finiront d'enfoncer le clou avec trois nouvelles réalisations Vincent Couzinie (57ème), Arnaud Dufour (66ème) transformé par Yann Marcel et Rouslan Riquoir (68ème) transformé par Brice Bertini. Score final 39 à 0.
Ce premier cap est franchi avec, aux dires des entraineurs, un match des plus abouti de la saison. Il faut continuer sur la lancée, dès dimanche prochain en seizième de finale, face à un adversaire et sur un terrain qui ne sont pas encore connus.

Daniel Ribère

Tag(s) : #Rugby MCS, #Comminges, #Canton de Salies

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :