Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Betchat (Ariège) - Toujours des animations originales
Betchat (Ariège) - Toujours des animations originales
Betchat (Ariège) - Toujours des animations originales
Betchat (Ariège) - Toujours des animations originales
Betchat (Ariège) - Toujours des animations originales
Betchat (Ariège) - Toujours des animations originales
Betchat (Ariège) - Toujours des animations originales
Betchat (Ariège) - Toujours des animations originales
Betchat (Ariège) - Toujours des animations originales
Betchat (Ariège) - Toujours des animations originales
Betchat (Ariège) - Toujours des animations originales
Betchat (Ariège) - Toujours des animations originales
Betchat (Ariège) - Toujours des animations originales
Betchat (Ariège) - Toujours des animations originales
Betchat (Ariège) - Toujours des animations originales

Comme à l'habitude, c'est du côté de Betchat et de son foyer rural qu'il faut se tourner pour apprécier des animations originales, ludiques, culturelles, intergénérationnelles, le tout dans la même ambiance conviviale. La preuve que le système fonctionne: une fois de plus les frontaliers commingeois de Cassagne, Salies du Salat, etc... étaient au rendez-vous ariégeois.

Au programme cette fois-ci: Jean Soum et son diaporama sur les cabanes et autres habitats insolites, avec des animations pour les jeunes, dont la construction d'une cabane par les enfants des écoles de Marsoulas et Betchat et d'une boite à livres originale.

Qui est Jean Soum? "je le connaissais en tant que professeur d'architecture", explique Patrick Galy, le maire "j'ai découvert un créateur, un inventeur et un constructeur". Le conférencier s'explique: "après mes études à l'école d'architecture de Toulouse, je suis devenu professeur. Mais les enseignants ne sont pas tous architectes! Un jour un de mes collègues m'a dit "L’Ariège n'a pas d'architecture", ça m'a vexé un peu. Du coup j'ai parcouru toutes les vallées, dans tous les sens, et en fin de compte je me suis dit, "il n'a pas tout à fait tort". C'est exact qu'il n'y a pas de modèle architectural ariégeois typique. Par contre là ou il a eu tort, c'est qu'il y a beaucoup de formes d'architectures en Ariège. On ne construit pas de la même façon à Foix ou à Saint-Girons. C'est ce que j'ai voulu montrer."

Après les remerciements du président Louis Bonzom et du maire, c'est Bernadette Lannes qui annonce la suite des festivités prévues:

le 10 juin entre 12h et 14h se dérouleront la 2ème édition des "24h du mot" avec les slameurs-rappeurs Zedrine et L'intrus. A 17h à l'église, on retrouvera le groupe Se Canto.

Le 17 juin: fête de la Musique.

Le 20 juin à 14h30 rencontres inter générations avec les enfants de Marsoulas et Betchat qui se produiront devant les retraités.

Le 23 juin fête des Écoles. Les enfants ont préparé un spectacle autour d'une fable de La Fontaine. Également ce jour-là une exposition sur ce thème.

Place ensuite au Comité des Fêtes pour le feu de la St Jean et la fête à Belloc en juillet.

Tag(s) : #Ariège, #Expos
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :