Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Castelbiague : le Rouge: pour l’action et la solidarité
Castelbiague : le Rouge: pour l’action et la solidarité
Castelbiague : le Rouge: pour l’action et la solidarité
Castelbiague : le Rouge: pour l’action et la solidarité

 

L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt! C'était le cas ce samedi matin pour les habitants de Castelbiague, élus et administrés confondus, qui étaient à pied d'œuvre pour une journée citoyenne d'embellissement de la commune.

Le rouge est mis pour les barrières autour de la Place du village : rouge, couleur de vie, d’énergie, d’amour et de passion ! Et il en faut dans ces petites communes qui, malgré les contraintes budgétaires auxquelles elles sont soumises, veulent continuer à entretenir et valoriser leur village.

Pinceau à la main, le maire Pierre Braquet donnait l'exemple. Pas moins d'une quarantaine de personnes, hommes et femmes, jeunes et anciens, du village ou pas, étaient fins prêts avec chacun une tâche attribuée. Les hommes étaient plus sur la partie travaux d'entretien: nettoyage des barrières et peintures, conduite des véhicules, alors que les dames s'occupaient de l'agencement des jardinières et parterres fleuris et du repas.

Cela a commencé il y a 8 ans: « la première année on a repeint les barrières, les piliers, le mur de la place », explique le maire. « La seconde année on a repeint le préau de l'école, une année on a fait l'aire des jeux derrière la salle des fêtes: décaisser, mettre le gravier, implanter les jeux... Une autre année on a bétonné les trottoirs du pont de Prades. Là, la journée de l'action communale a duré quatre jours: on avait loué une mini pelle, décaissé, bétonné, mis des bordures et fait les trottoirs. Une année encore on a construit les barrières en bois au cimetière et au pont des Murets. L'an dernier  ce sont les ponts recouverts de lierre sur l'Arbas qui ont été nettoyés, une autre année on s’est occupé de tout ce qui est accessibilité pour l'école et la mairie (rampes aux normes accessibilité). Tous les ans on essaie de trouver ce qu'on va faire comme travaux. C'est décidé en conseil municipal. Et bien sûr chaque année il y a une équipe qui s'occupe du fleurissement du village. »

La bonne volonté est bien sûr récompensée par un repas pris en commun et préparé par une autre équipe.

Des travaux qui permettent d'alléger les impôts communaux tout en renforçant la solidarité au sein du village. "Quand il y a une quinzaine de personnes qui peignent en même temps, ça avance. S'il fallait prendre une entreprise ce ne serait pas le même tarif", poursuit Pierre Braquet.

« Il y a 8 ans, un centre d'insertion nous avait demandé, afin de réintégrer les jeunes, de faire un chantier. Et donc on avait acheté tout le matériel et les fournitures, mais ils ne sont pas venus. Du coup, nous nous sommes mis au travail et l'avons fait nous-même. Et depuis ça continue. »

Et pour que l'aventure ne s’arrête pas là, « ce serait bien », rappelle le maire, « que les habitants qui ont des fleurs devant chez eux, surtout dans les hameaux, les arrosent de temps en temps en période estivale ! »

Tag(s) : #Canton de Salies, #Comminges

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :