Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Portes du Comminges: Danet: respect les gars!

Photo Raoul Denax

L'équipe Danet des Portes du Comminges a payé cash la fin de saison exceptionnelle du groupe Junior.

Avec huit joueurs absents (blessés, suspendus..) sur un effectif de quarante-cinq, avec deux équipes en course ce week-end il a fallu composer. Vingt et un joueurs en Phliponeau (22 possibles) en quart de finale du championnat de France, seize en Danet (19 possibles) en demi-finale de championnat Grand Sud samedi sur la pelouse de Gaillac.

Face à ces derniers dix neuf joueurs de Millau renforcés à l'occasion par une demi-douzaine de joueurs ayant opéré en Balandrade (dans les normes du règlement) cela semblait compliqué!

En plus de cela scénario catastrophe, dès le coup d'envoi, coup de pied contré, Millau ouvrait la marque par un essai transformé (0-7) dès la 30ème seconde. Loin de se décourager les Commingeois se lançaient résolument à l'attaque, inscrivant un essai transformé par Arthur Lucotte Le Visage (8ème minute), égalisation (7 à 7). Les Aveyronnais, deux minutes plus tard, sur pénalité reprenaient l'avantage avant de creuser l'écart à la 20ème minute sur une action confuse. Alors que le banc des Portes du Comminges, ainsi que le représentant fédéral demandaient avec véhémence un temps mort, l'arbitre qui n'avait rien entendu, laissait poursuivre le match. Moment de flottement, un coup de pied anodin de Millau, voyait un de ses joueurs se saisir du ballon pour filer entre les poteaux. Transformation réussie 7 à 17 à la vingtième minute et au changement de camp.
En seconde période Robin Morel et ses coéquipiers ne baissaient pas les bras, défendaient avec hargne, se lançaient résolument à l'attaque, hélas une seule d'entre elles fera mouche par Arthur Lucotte qui en transformant ramenait son équipe à six points, Millau ayant auparavant inscrit une pénalité.
Il restait vingt minutes à jouer, tout était encore possible, mais rien ne passera. C'est Millau, qui sur une troisième pénalité clôturera la marque (14 à 23) au coup de sifflet final.
Les Danets sont tombés avec les honneurs sur cette pelouse de Gaillac. Les seize garçons alignés ont défendu avec générosité leur maillot. Ils méritent le respect!
Après un week-end de repos bienvenu, ils reprendront du service le samedi 27 mai en accueillant en Comminges, Sainte Affrique, en quart de finale du championnat des Pyrénées, dans lequel ils tenteront de rebondir.

Daniel Ribère

Tag(s) : #Rugby MCS, #Comminges, #Canton de Salies

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :