Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rugby XV - Amateurs Champions de France !

,

 

Des supporters ont fait le long déplacement jusqu'à Naves./Photo DDM.

Des supporters ont fait le long déplacement jusqu'à Naves./Photo DDM.
 

Couverture

Les coachs ne présentaient pas ça comme une revanche ; Franck Valério, Vincent Ribère et Eric Duclos préféraient y voir une autre aventure. Toujours est-il qu'après leur échec, en finale de cette même compétition, de la saison passée face aux quatre cantons du Haut-Agenais, les juniors Phliponeau des Portes du Comminges ont réussi ce qu'ils n'avaient pas réussi à faire la saison dernière à la même époque : s'ouvrir en grand les portes de la victoire. Et conquérir le titre suprême : celui de Champion de France.

Pour autant, la victoire n'est pas allée de soi et il a fallu aller la chercher. Car le premier acte a été en faveur du Pays de Meaux. Dominateurs devant et notamment dans ces zones de rucks qui sont souvent des zones de vérité, les Meldois inscrivaient un essai sur une belle passe au pied de Legros (qui avait déjà inscrit une pénalité dès la 12e) pour son ailier Winckel.

Dominants en seconde mi-temps

Mais la seconde mi-temps allait être d'un tout autre acabit. Remués aux citrons, les équipiers de Yann Marcel réussissaient enfin à mettre la main sur la gonfle, en tout cas à la conserver et à mettre de la pression sur l'adversaire. Du coup, Bertini passait deux pénalités qui permettaient aux siens de revenir au planchot.

Galvanisés, les jeunes Commingeois étouffaient leurs adversaires et le bonheur arrivait à la 68e. Riquoir contrait un jeu au pied du demi de mêlée adverse et marquait entre les poteaux. Bertini transformait et les Portes du Comminges menaient 13 à 10. Au bout d'arrêts de jeu interminables, Bertini enfonçait le clou en grâce à un dernier essai entraînant une certaine confusion. Mais peu importe, le bout de bois était pour les Portes du Comminges, récompense on ne peut plus méritée de deux saisons hors du commun. Avec au final, une belle fête du côté du club-house du Fousseret.


«Fiers de ces gars-là et des gens sans qui rien ne serait possible»

Éric Duclos (entraîneur) : «D'entrée, nous rendons trop de ballons au pied. Du coup, l'adversaire nous met sous pression et nous marque un bel essai parce qu'on est mal replacés sur la largeur. À la mi-temps, on a rassuré nos joueurs, qui étaient un peu abattus, mais toujours sereins. On leur a demandé de garder le ballon, on a effectué quelques réglages et le banc a apporté un plus. Après… Ce qui s'est passé est génial ! C'est grâce aux entraîneurs de la saison dernière qui nous ont laissé une Ferrari. Je tiens aussi à remercier l'implication des quatre papas du groupe : Yann Marcel, Eliott Weishaupt, Michaël Loze et Vincent Couzinié, qui se sont beaucoup investis au sein du groupe».

Vincent Ribère (entraîneur) : «Ça a été compliqué. Les gars vont se le chercher avec les tripes en fin de match. Je suis content pour eux, je suis fier de ces gars-là et de tous ces gens, dirigeants et parents, sans qui rien ne serait possible. Nous avons fait une bonne fête, mais les joueurs savent que la saison n'est pas terminée. Nous allons tenter de réaliser le doublé, il reste la fin du championnat des Pyrénées, pour les Phliponeau mais aussi pour les Danet. Nous serons handicapés car nous avons pas mal de casse, mais avec l'envie qui nous anime depuis le début des phases finales, rien n'est impossible !»

Portes du Comminges 18-Meaux 10

Mi-temps 0 à 10). Arbitre : Thomas Bolle-Reddat (Franche-Comté)

Pour Portes du Comminges : 2 E Riquoir (68), Bertini (70+8) ; 2 P (50, 52), 1 T (65) Bertini

Pour Meaux : 1 E Winckel (25) ; 1 P Legros (12), 1 T Briot (25)

PORTES DU COMMINGES : Bertini, Gardelle, Pons, Cortiade, Couzinié, Marcel (o, cap), Descouens (m), Weishaupt, Bourdeilh, Riquoir, Soula, Loze, Dinnat, Portet, Liane. Sur le banc : Ramos, Bergès, Maury, Rouaix, Imbart, Barthe, Sicard. Carton rouge : Bertini (70+8) ; carton jaune : Rouaix (36)

Meaux : Bernini, Winckel, Marie, Previn, Lagrange, Legros (o), Duclos (m), Magermour, Tresse, Linnamento, Théodore, Joly, Moreira, Jaspart, Delcroix. Sur le banc : Leclercq, Neji, Louvet, Loiret, Bouzaid, Guay, Briot. Carton rouge : Lagrange (70+8) ; carton blanc : Guay (52)

Tag(s) : #Rugby MCS, #Comminges, #Mazères sur Salat, #Cassagne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :