Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cassagne  Feu de la Saint-Jean
Cassagne  Feu de la Saint-Jean
Cassagne  Feu de la Saint-Jean
Cassagne  Feu de la Saint-Jean
Cassagne  Feu de la Saint-Jean
Cassagne  Feu de la Saint-Jean

"La barre" pour le bout ou le fond du village ?

 

Le Feu de la Saint Jean au quartier du Santet à Cassagne : une tradition bien implantée et qui ne s’est jamais arrêtée. Organisé par le Comité des Fêtes et le Conseil municipal c’est avant tout une grande réunion publique, la plus importante de la commune dans l’année, comme le confirme le maire Philippe Souquet.

Chaque année, les familles, toutes générations confondues, se déplacent pour un repas convivial en pleine nature en attendant l’embrasement du brandon.

Il faut se tourner vers Jean Cazabet, maire honoraire et la monographie de Cassagne écrite par Joseph Blanc pour connaitre le fin mot des traditions : « une coutume propre à notre village veut que lorsque le « brandon » est consumé, les jeunes gens de chacun des deux quartiers (le bout et le fond du village) se disputent « la barre »  (le mât) noircie mais toujours debout au milieu d’un lit de braises. C’est à qui l’arrachera en premier et la ramènera dans son quartier. » Pour quelle raison ? « La barre était peut-être considérée comme un porte-bonheur, voire même une sorte de talisman procurant des avantages particuliers à ses possesseurs. Elle n’est plus aujourd’hui que l’enjeu d’une sportive et chaude compétition à laquelle les cassagnards restent fidèles.»

Pour cette année, difficile de savoir qui l’aura emporté, car il est toujours risqué de rester aux alentours du feu quand celui-ci commence à s’éteindre et que les jeunes tentent de trouver une victime à noircir avec les charbons tirés du feu !

Tag(s) : #Cassagne, #Canton de Salies, #Comminges, #Fêtes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :