Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean-Pierre Courvil, assidu à toutes les cérémonies commémoratives./  Photo DDM
Jean-Pierre Courvil, assidu à toutes les cérémonies commémoratives./ Photo DDM

Jean-Pierre Courvil, président cantonal de la Fnaca, est décédé à l'âge de 82 ans. Habitant de Mane, il était toutefois un habitué de Salies-du-Salat ou régulièrement il passait discuter à la terrasse du café de la Paix, entouré de ses amis.

Ancien combattant de l'Algérie, «de la guerre Sans Nom, des évènements d'Algérie», comme il l'expliquait, Jean-Pierre Courvil n'aimait pas revenir sur ce passé douloureux. Lorsqu'il en parlait c'était comme au collège des Trois Vallées, pour apprendre aux jeunes élèves le devoir de mémoire et l'importance de la paix.

Il n'aura de cesse de défendre ce devoir de mémoire envers les jeunes soldats tombés au combat, sans oublier les Harkis et les victimes civiles, rappelant que la France avait attendu juin 1999 avant de qualifier les évènements d'Algérie de Guerre d'Algérie. «Ils nous ont gâché toute notre vie, toute notre jeunesse», expliquait-il dans une interview du 21 septembre dernier dans nos colonnes. «Ils auraient pu faire beaucoup mieux à l'époque : leur donner l'indépendance, ça aurait évité bien des problèmes, que ce soit pour les rapatriés, les harkis, les appelés, les populations. Ça a été un gâchis monstre.»

En ce mardi matin pluvieux ou les honneurs lui ont été rendus par ses compagnons de la Fnaca devant le cercueil recouvert du drapeau français et les porte-drapeaux au garde à vous, la foule d'amis, d'élus locaux, de salariés de la coopérative laitière ULC où il avait été directeur, tous se souvenaient du personnage attachant, courtois et droit qu'était Jean-Pierre Courvil.

Tag(s) : #Guerres, #Je suis Charlie, #Comminges, #Salies du Salat, #Mane, #Canton de Salies

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :