Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Photos Zoé Gauthier

Photos Zoé Gauthier

Petite réception émouvante que celle de dimanche au golf de Salies du Salat à l'occasion de la 10ème compétition du Trophée Georges Arcaz. Georges Arcaz, élu de Salies du Salat avec Jacques Pavan, était à l'initiative de la création du golf municipal en 2005. Ce golf est géré aujourd'hui par une association loi 1901.

Retrouvailles avec Muriel Arcaz, fille de Georges Arcaz, Philippe Carles le 1er président de l'association en 2007 et également présent à la création du golf et Christiane Labat, adjointe de Jacques Pavan, maire à ce moment-là.

Bien sûr étaient présents les actuels acteurs du golf salisien: la mairie avec Jean-Pierre Duprat et l'adjoint aux sports Christian Raynaud et le club avec son président Rui Martins, les membres du bureau, joueurs et salariés du club.

La création du golf : une épopée !

Un historique sympathique a été dressé par les protagonistes de l'époque Christiane Labat et Philippe Carles.

« C’est un plaisir immense d'être avec vous sur ce golf », dira Christiane Labat, « et de voir surtout que le club est devenu un club dynamique. Même en vacances à la Méditerranée j'entends parler du golf de Salies. Vous portez le club de Salies haut et loin et c'est une belle chose pour la promotion. Je pense qu'un golf dans une ville thermale c'était nécessaire. Mais je dois vous dire que cela a été une épopée de faire voter la réalisation de ce golf en Conseil Municipal. C'était pour les riches soi-disant! On a tenu bon et aujourd'hui je vois que c'est une belle réussite."

Philippe Carles rappellera qu'en 2002 Georges Arcaz était venu le chercher pour le côté technique de sa réalisation : « au départ il y avait un tout petit terrain. Et Georges me montre ce projet de "golf compact urbain", soit 9 trous à jouer en 1h30 ou 2h. J'avoue que je n'y croyais pas car pour moi le golf c'était un 18 trous et à faire sur une journée.

On a créé ce golf. On est passé de 40 membres au début à 160. Avec les municipalités qui se sont succédé j'ai toujours mis la pression pour que ce golf soit accessible à tout le monde. Ici on a toujours défendu la convivialité et l'accès à tout le monde et principalement aux jeunes. Et ceci ne peut se passer qu'avec le soutien de la mairie. Sans cela, il faudrait multiplier la cotisation par deux et si l'on fait cela tout le monde va partir et il n'y aura plus de golf à Salies ».

« Il faut que le golf continue »

Jean-Pierre Duprat rebondira sur les propos de Philippe Carles : « je suis là pour deux choses. En premier Georges était un ami et cela me fait grand plaisir d'être là. La deuxième chose c'est pour dire qu'effectivement le golf coute cher, au club mais aussi à la commune. Mais nous essayons de trouver un accord commun club-mairie afin de diminuer les coûts. Nous sommes là pour que le golf continue. Chacun s'engage à faire des efforts de part et d'autre, et la commune continuera à vous soutenir. »

Le club de golf salarie actuellement deux personnes et participe avec la commune à l'entretien du parcours. Son budget annuel est de 70 000€. La venue d'entreprises toulousaines comme Airbus ou de clubs de la région Occitanie contribue à l'essor économique de la ville (commerces, hôtellerie en particulier). Rappelons que le golf de Salies évolue au niveau National et qu’il participe ainsi à la promotion de la ville.

Photos Lionel Attané
Photos Lionel Attané
Photos Lionel Attané

Photos Lionel Attané

Le Trophée Georges Arcaz a été créé en souvenir du co-fondateur du Golf de Salies en 2005. Il s'agissait de la 10ème édition qui s’est déroulée les 3 et 4 mars dernier. Trente huit participants se sont répartis entre le samedi et le dimanche.

Résultats:

chez les hommes: en 1ère série, très grosse performance de Romain Martins (14 ans), avec une carte à -4 (son meilleur score) et qui empoche Brut et Net devant Roger Gil.

En 2ème série Yves Faucher gagne en Brut et c'est Bernard Paccot qui s'impose en Net.

Chez les Dames, une seule série. Elle est remportée par Hélène Gaffie en Brut et Angèle Bonnet en Net.

Chez les Jeunes, très peu nombreux, c'est Julien Boudrissa qui s'impose.

"La grande satisfaction", comme l'explique le secrétaire Patrick Mouret, "restera la très belle prestation de Romain Martins qui peut prétendre, avec son niveau de jeu du jour, rivaliser avec les meilleurs et qui pourra rendre de fiers services au Club de Salies dans l'avenir."

Les récompenses ont été remises par Muriel Arcaz et Jean Claude Lannebere qui ont financé les dotations aidés par un de leurs amis. Les lots, originaux et de qualité, semblent avoir été appréciés par les lauréats. Un tirage au sort a permis de récompenser quelques joueurs avant le verre de l'amitié habituel de fin de compétition.

Tag(s) : #Comminges, #Golf Salies, #Salies du Salat, #Canton de Salies

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :