Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La centrale hydroélectrique de Camon sur la Garonne./  photo DR
La centrale hydroélectrique de Camon sur la Garonne./ photo DR

L'AAPPMA du Bas Salat propose de participer à la Journée mondiale des poissons migrateurs qui se déroulera le 21 avril. Une des visites organisées sur la Garonne se déroulera à la centrale hydroélectrique de Camon, à Labarthe-Rivière, de 11h à 16h, pour découvrir le fonctionnement de la station de transfert des poissons migrateurs ainsi que la centrale hydroélectrique EDF de Camon, située sur la commune de Labarthe-de-Rivière.

Comme l'expliquent les membres de l'association de pêche : «Les barrages hydroélectriques et autres ouvrages qui barrent transversalement le lit des cours d'eau empêchent les poissons migrateurs amphihalins de réaliser complètement leur cycle de vie. La plupart de ces espèces sont en déclin continu depuis plusieurs décennies. Le saumon atlantique et l'anguille ont ainsi disparu des cours d'eau du bassin du Salat.»

EDF Hydraulique Sud-Ouest et l'association MIGADO, engagés dans les programmes de préservation des poissons migrateurs, réalisent chaque année au printemps, le transfert des jeunes saumons atlantiques de la Garonne vers l'océan, pendant toute la période de leur migration. À l'occasion du piégeage, un suivi biologique des poissons (mesure, pesée, identification des espèces, état de santé…) est effectué. Ces poissons sont ensuite acheminés en camion (par l'aqua-bus, un camion équipé d'une cuve de 4 m3 avec un système d'oxygénation) en aval des principaux barrages.

Conditions : être âgé de plus de 6 ans et avoir une bonne condition physique. Le site hydroélectrique de Camon n'est pas accessible aux personnes à mobilité réduite. Entrée gratuite.

Tag(s) : #environnement, #Comminges, #Poisson migrateur, #Labarthe Rivière, #Pyrénées, #Haute-Garonne, #Patrimoine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :