Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Canton de Salies - le tourisme à suivre...

quelques idées pour le tourisme sur le canton de Salies...

Déjà penser à faire inscrire tous les sites du canton de Salies dans les circuits touristiques comme ceux du Conseil Départemental et du Comité de Tourisme, comme le circuit de Via Garona. Pour info, il y a bien l'abbaye de Bonnefont qui n'est pas en bordure de Garonne et qui est citée sur le circuit de Via Garona. Et il y a des communes qui sur le canton de Salies sont en bordure de Garonne: Roquefort sur Garonne, Montsaunès, Montespan et Figarol qui pourraient y être. De plus des aides sont attribuées pour des projets touristiques. Encore faut'il s'inscrire au programme ?

 

Montsaunes:

L'église templière bien sûr. S'il y a un seul joyau sur ce territoire de la CC Cagire Garonne Salat c'est bien celui-là. Aujourd'hui c'est une association, de bénévoles naturellement, qui protège et veille à ce que cette église ne s'abime pas. La mairie apporte certes sa contribution, mais dans la mesure des moyens d’une mairie de toute petite commune. Il reste des peintures de fresques à l'intérieur qu'il faudrait continuer à rénover, le toit et les descentes d'eau à revoir. Enfin bon, rien qui ne soit pas dans les cordes des services de l’État. Il ne s'agit pas de reconstruire l'église...

Quant aux visites, inutile d'équiper les touristes avec des enregistreurs racontant l'histoire de l'église. Il y a dans l'association des bénévoles érudits, passionnés, qui mieux que quiconque expliqueront toute l'histoire. Bien sûr sous certaines conditions: une petite contribution de la part des visiteurs pour l'association afin qu'elle continue à œuvrer, par exemple.

 

 

Mazères sur Salat:

Haut lieu des papeteries Riz Lacroix, aujourd'hui l'association des Amis du Musée Riz Lacroix continue d'entretenir la mémoire de ce site industriel.

Mon idée, c'était un projet dont je m'étais entretenu en son temps avec un des élus de Mazères. Bien sûr il n'est pas réalisable par la seule commune. Mais de la même façon qu'en Ariège on a fait remarcher une forge (venant des forges de Touille) à l'intérieur du parc des Forges de Pyrène, je crois que refaire fonctionner une ou plusieurs des nombreuses machines à papier de Riz Lacroix pourrait avoir un intérêt touristique. Certes le projet semble compliqué, mais dans le cadre du tourisme industriel, je crois que cela attirerait du monde. Il y a encore suffisamment de personnes, anciens salariés, ayant les compétences nécessaires, qui pourraient assurer la mémoire de ce formidable outil de travail qu'était l'usine Lacroix.

Là aussi , pas d'enregistrements mais des personnes rétribuées ou des contributions à l'association.

 

Cassagne: la fromagerie des Bessous:

Pendant plusieurs années les Bessous ont tenté de faire une manifestation d'une journée pour faire connaitre les produits locaux. Cela a toujours été un gros succès avec des gens parcourant jusqu'à 100kms pour y assister. Mais tout le monde s’essouffle. Et aujourd'hui ils n'ont plus le temps de s’occuper de tout cela.

Et là aussi un petit coup de main en rétribuant partiellement (genre 10 ou 15h par semaine) une personne qui ferait visiter, qui expliquerait tout le processus de fabrication des fromages, du champ jusqu'à la commercialisation, contribuerait à amener des touristes sur le canton. Et là encore les Bessous ont suffisamment de connaissances autour d'eux capables d'expliquer le fonctionnement de la ferme pour ne pas avoir à y parachuter un béotien.

 

Salies -Mane - Touille:

Le projet date de 30 ans... et s'il avait vu le jour il y a 30 ans, cela aurait été LA destination touristique majeure de la vallée du Salat et de la Haute-Garonne. Un projet autour du lac de Touille (lac issu des carrières Garcia si je ne me trompe). Ce lac est aujourd'hui très bien entretenu et nombre de promeneurs vont s'y balader, pique-niquer, pécher. Mais tel qu'il est on ne peut y laisser des installations sans surveillance qui risquent d'être vandalisées. Il était question d'y faire une base de loisirs. Encore une fois, pour désenclaver l'Ariège tout proche, refaire vivre ce canton, relancer hôtellerie et restauration en fort déclin sur la vallée , pourquoi ne pas reprendre ce projet?

Avec des aménagements à demeure, même si c'est de mai à octobre, et une présence sur les lieux , cela pourrait permettre d'exploiter ce superbe endroit...

Quelques pistes, il y en a d'autres....

 

Tag(s) : #Tourisme, #Canton de Salies, #Salies du Salat, #Comminges

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :