Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

,

Musées

Catherine Cappeau avec une robe en papier lors de l'expo de 2015./ Photo DDM.
Catherine Cappeau avec une robe en papier lors de l'expo de 2015./ Photo DDM.

La présentation de la programmation pour l'année 2018 apparaît très prometteuse. En 2017 la fréquentation a fait un bond, elle a même été multipliée par deux pour passer le cap des 3 000 visiteurs.

Toujours à la recherche d'animations innovantes, cette année le fil rouge sera «pleins feux sur la Màp» (machine à papier) pour célébrer les 220 ans de la machine à fabriquer le papier en continu.

Que de chemin parcouru entre les premiers moulins à papier et les premières machines à fabriquer le papier, tout d'abord à la forme ensuite au format ! Le musée Aristide-Bergès est le seul au niveau européen à présenter la machine à fabriquer le papier ainsi que tout le cycle.

Les animations débuteront les dès la Ronde de l'Isard. Ensuite le 19, de 19 heures à minuit, avec la nuit européenne des Musées, la «Màp» sera révélée par le regard de René Stinville. Le 20, de 14 h 30 à 18 h 30, journée européenne des Moulins. Le 14 juillet, à 22 h 30, spectacle «Confidences d'une machine», création par René Stinville. Il fera parler la machine en intégrant des dialogues avec un jeune garçon.

Du 20 juillet au 27 août, l'Art à l'usine présentera «Nuée blanche», par Emmanuelle Radzyner (création de modules identiques qu'elle agence ensemble ; architecte de l'éphémère, à la fin de l'expo destruction des œuvres. 3 000 oiseaux fabriqués pour celle-ci).

Les 15 et 16 septembre, journées européennes du Patrimoine et des Moulins ; c'est l'année Gutenberg, mort il y a 550 ans (on lui doit, vers 1440, une nouvelle révolution : l'invention de la typographie basée sur le principe de caractères mobiles). Le 15, de 14 h 30 à 18 h 30 ; le 16, de 9 heures à 18 h 30. Un programme chargé et varié.

Tag(s) : #Ariège, #Loisirs, #Patrimoine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :