Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

APEAI - 30 ans - Salies du Salat - les municipalités du canton.

Au début c'était Cassagne. Jusqu'en 1994.

Cassagne c'était les kermesses au Pré Commun ou au Castéras, les sorties à la grotte du Tarté, les jeux de piste au bord du Lens, les pique-nique, les moutons à la bergerie (aujourd'hui les Bessous), mais c'était aussi les vacances dans la salle de fêtes qui n'avait pas été refaite. Elle était très bien pour les soirées de Noël, les soirées de chaque fin de vacances, les repas.. mais pour garder les jeunes à l'intérieur c'était un peu sombre et un peu austère, surtout l'été.

Au début il y avait beaucoup d'enfants, plus qu'aujourd'hui car aucun centre n'existait alentour, ni à Aspet, ni Aurignac, Prat, Martres, Saint-Martory, etc... et donc beaucoup de familles amenaient leurs enfants à Cassagne.

Les bureaux étaient chez moi. Une salle exiguë, beaucoup trop exiguë pour la flopée de salariés que nous avions déjà, et la tonne de paperasses que cela demandait.

Nous devions aussi prendre les bus pour aller sur Salies à la piscine (et non ce n'était pas le Syndicat Intercommunal Cassagne Mazères Marsoulas qui payait! Lui il amenait gratuitement les jeunes à Salies à la piscine au mois de juillet), mais nous, nous payions les transporteurs, pour aller à la piscine, à la salle de basket, au judo..

Tout ça a fait qu'un jour, en 94, je me suis adressée au maire de Salies du Salat, pour être plus prêt des animations. Jacques Pavan. Un personnage. Il a dit oui , nous a mis à disposition la maison des Associations 11 rue du Préventorium (aujourd'hui 11 rue de la Fontaine Salée) et a demandé en contre-partie que nous ouvrions un centre de loisirs et périscolaire sur Salies. C'est ce que nous avons fait. Et donc un peu plus d'embauches aussi. On a gardé le péri-scolaire matin, midi et soir sur Cassagne, Marsoulas et Mazères. Je crois aussi pendant un certain temps les mercredis après-midi.

Aujourd'hui les bureaux sont toujours à Salies du Salat dans des locaux appartenant à la mairie.

Le maire Jacques Pavan, accueillait tous les enfants du canton et d'ailleurs, à la piscine municipale gratuitement. Il nous mettait à disposition le véhicule municipal pour aller chercher les repas à Mane pendant les vacances et aussi lors des séjours à la mer, etc....

Les autres communes? il faudra attendre l'intégration par conventionnement des communes de Mane, Mazères sur Salat, Montsaunes, Roquefort sur Garonne, Castagnède, Saleich pour que celles-ci participent financièrement au fonctionnement administratif de l'APEAI.

Les autres communes dont, encore aujourd'hui, nous continuons à accueillir les enfants et au même tarif que les autres, ne participent pas. Ce n'est pas faute d'avoir demandé en son temps... 2 communes avaient participé au pro-rata de leurs enfants: Castelbiague et Montgaillard. Je vous parle des années 95-2000.

Bien sûr pour les communes citées ci-dessus nous avons toute latitude au niveau des infrastructures communales mises à disposition. Les 9 communes conventionnées mettent à disposition leur personnel communal pour le péri-scolaire, soit 23 agents municipaux qui s'ajoutent à nos 15 salariés associatifs (ce ne sont pas des fonctionnaires, je le re-précise!)

Aujourd'hui, depuis le mandat de Jean-Pierre Duprat, les choses ont perduré. Avec la mise à disposition, comme pour la fête de demain samedi, des agents municipaux et infrastructures. Toute l'année ce sont avec les mini-bus et les utilitaires de la commune de Salies du Salat que les enfants de partout peuvent se déplacer. Nous avons pu avoir une salle pour l'Accueil de Jeunes dans l'école maternelle. C'est un plus appréciable.

Sur Mane nous avons également la possibilité d'amener les enfants à la piscine municipale de la Justale.

Et donc merci aux municipalités qui ont joué le jeu.

J'ai dû oublier des choses... il y aura sans doute d'autres suites...

Tag(s) : #Es Pinquireneus, #Salies du Salat, #Canton de Salies, #Comminges, #Cassagne, #Mane, #Mazères sur Salat, #Jeunesse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :