Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le foot n'a pas de frontières comme en témoigne la photo des représentants des clubs allemands et français./  photo DDM ZG.
Le foot n'a pas de frontières comme en témoigne la photo des représentants des clubs allemands et français./ photo DDM ZG.

44e année du jumelage franco-allemand entre Salies du Salat et Philippsthal. Jean-Pascal Ricart a remplacé l'ancien président malheureusement décédé Jacques Hennebois et avec lui est arrivée une nouvelle génération bien plus jeune. En cette fin juillet seuls cinq «anciens» du jumelage feront le déplacement : Mireille Hennebois, Zoé Gauthier, Jean-Pierre Blanc, Guy Gauthier et Guy Ferran. Les nouveaux venus font partie du conseil municipal de Salies, du club de foot Salies-Mane et de sympathisants. En Allemagne on retrouvait les piliers du jumelage : Gudrun et Gunther Sachse.

26 Français ont pu découvrir les sites historiques et économiques de la commune dans la Hesse et en Thuringe. Côté économie une randonnée sur la montagne de sel de Philippsthal s'imposait : 250 m de hauteur, 1 100 m de longueur et 700 m de largeur sur une surface de 55 ha, représentant 150 millions de tonnes. Une autre excursion à l'ancienne mine, souterraine celle-là, de Merkers (800 m de profondeur) était au programme.

Côté historique, les monuments rappelant la 2e guerre mondiale ne manquaient pas : mirador de Vacha (ville en ex-RDA), musée de Philippsthal, Point Alpha sur la frontière RFA-RDA avec sa base américaine et le tristement célèbre camp de concentration de Buchenwald.

Le tourisme a repris ses droits avec la visite des deux communes, séparées pendant 28 ans, Philippsthal et Vacha, au cours d'un rallye instructif, la visite de Weimar et celle du plateau de la Wasserkuppe réputée pour ses bases de vol à voile.

Le principe du jumelage c'est l'échange et il n'en a pas manqué au cours de réceptions avec le maire Ralf Orth mais aussi avec les députés Torsten Warnecke membre du parlement de la Hesse et Martina Werner Députée au Conseil Européen. Pique-nique avec les habitants, dont on peut remercier le bénévolat, traduit en grillades et salades pour tous. Les repas gastronomiques dans les restaurants de la ville et celui organisé par les Français : une coopération autour du cassoulet entre Franck Chevalier et Markus Koch.

Et l'Europe dans tout cela ? une constante entre Allemands et français, même si pour communiquer il a fallu ajouter de l'italien, de l'anglais et voire de l'espagnol !

Tag(s) : #Salies du Salat, #Philippsthal, #Tourisme, #Allemagne, #Comminges

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :