Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

  • Une nouvelle chute de pierres sur la RD 44 a nécessité sa fermeture. Elle a été rouverte./ DDM, JAL

Une nouvelle chute de pierres sur la RD 44 a nécessité sa fermeture. Elle a été rouverte./ DDM, JAL

Publié le , mis à jour

Trafic routier quelque peu perturbé ces derniers temps sur la commune de Saint-Béat/Lez. Depuis le 3 février, la chute d'un bloc de pierre de 50 cm de diamètre s'est décroché de la montagne de Rié, conduisant les instances préfectorales à interdire la circulation sur une portion de la RD44. Depuis le 11 février, le tunnel a lui aussi été fermé à la circulation dans les deux sens, au motif de «dégradations sur les équipements de détection hors gabarit».

Le trafic a toutefois repris sur la RD44 depuis ce mercredi 13 février, 16 heures. La veille en effet, une équipe spécialisée a été diligentée par les services RTM (Restauration des terrains de montagne) pour intervenir sur la montagne de Rié exposée aux phénomènes climatiques, au passage d'animaux.

«Les masses résiduelles déstabilisées par l'événement du 3 février ont été purgées», fait savoir Laurent Tommasino, ingénieur travaux RTM. Nouvelle intervention donc sur cette montagne depuis laquelle des éboulements se sont déjà produits en novembre 2017, et avaient déjà conduit les autorités à interdire la circulation sur la RD 44 située en contrebas.

«Le travail d'hier permet de dire que le niveau de risque est équivalent à celui avant événement», indique Luce Lagacherie, la maire de Saint-Béat/Lez, laquelle fait savoir que dans un second temps, qu'une nouvelle expertise va être nécessaire pour assurer la sécurité des personnes et des biens. Un dossier va donc être préparé afin que des solutions puissent être trouvées.

Quant au tunnel, il reste fermé en raison de dégradations sur les équipements de détection hors gabarit. Il sera fermé jusqu'à nouvel ordre à tous véhicules qui peuvent emprunter la RN 125, sauf les véhicules d'une longueur supérieure à 8 mètres, trop longs pour franchir le Pont Vieux de Saint-Béat/Lez. Ces derniers seront déviés au niveau des giratoires de Chaum et du Sérial à Fos ; ils sont invités en amont à emprunter un autre itinéraire de franchissement des Pyrénées.

Tag(s) : #trafic, #Comminges, #Pyrénées, #saintbéat

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :