Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mane - Le projet de contournement de Mane fait débat
Mane - Le projet de contournement de Mane fait débat
Mane - Le projet de contournement de Mane fait débat

Mardi dernier, 150 habitants de Mane, mais aussi de la vallée du Salat, élus commingeois et ariégeois étaient au rendez-vous de la réunion organisée par le Conseil départemental 31 et les élus manois au sujet du contournement de Mane.
Selon les comptages effectués en juin et juillet 2018 le nombre de véhicules légers par jour évolue de 6524 (le dimanche) à 8123 (le vendredi). Celui des poids lourds varie de 128 (le dimanche) à 582 (le mercredi) avec des pointes de trafic à 11h et 17h. Une situation que les riverains de la RD 117 ne peuvent plus tolérer, entrainant nuisances, dangerosité et à terme une désaffection du centre-bourg par les commerçants.


D’entrée le ton est donné: pour les nostalgiques de l’ancien projet devant relier l’Ariège jusqu’à l’A64  en passant par les collines, « c’est un projet inenvisageable », explique Grégory Mayeur, directeur des Routes pour le CD31. «Aujourd’hui vu les contraintes environnementales et budgétaires cela n’est pas faisable, sauf si on prend des mesures compensatoires, qui, elles aussi, auront un coût élevé. »


Le projet à l’étude et proposé aux habitants est celui d’un contournement par la rive gauche du Salat sur la plateforme de l’ancienne voie ferrée : à l’entrée de Mane, côté Ariège, avant l’actuel embranchement vers Touille, construction d’un giratoire. Ensuite continuité sur l’ancienne voie ferrée jusqu’à un 2ème giratoire desservant la zone commerciale (Intermarché, pharmacie.., chemin des Isles et retour vers le centre-ville) et enfin un 3ème giratoire, après le carrefour de Mauricet, permettant de raccorder la déviation à l’actuelle RD 117 vers Mane et Montsaunes et la RD 13 vers Salies du Salat.


Beaucoup de questions dans la salle ont émaillé le débat.

Les parents d’élèves et l’association «Protégeons Mane» sont intervenus pour faire part de leurs inquiétudes quant aux nuisances au vu de la proximité du groupe scolaire et de la déviation. Des inquiétudes auxquelles Michel Masquere, maire de Mane, a répondu: «un projet d’une nouvelle école a été déposé auprès du Conseil Départemental. Elle serait aménagée au niveau du square des Ecoles, à la place de l’actuel ALAE et bibliothèque.»


Des inquiétudes également pour les riverains du chemin des Isles, qui ont vu le trafic s’intensifier sur cette voie menant à la déchèterie, mais servant également de raccourci pour aller à Salies du Salat. Le projet proposé transformerait le chemin des Isles en impasse, en annulant le carrefour actuel avec la RD 117.
 

Autre pierre d’achoppement: le trafic des poids lourds qui devraient transiter par le péage de Lestelle et donc s’intensifier en traversant Montsaunes pour rejoindre l’A64 ou l’Ariège. Le débat peut se prolonger avec la question du Plan Climat de la Communauté de Communes Cagire Garonne Salat.
 

Par contre, la Voie Verte sera aménagée dans un même temps, suivant le parcours de la déviation et se raccordera à Salies et à Lacave en Ariège.


Le débat reste ouvert et une enquête publique permettra à la population de s’exprimer à nouveau.


Christian Sans, vice-président du Département, conclut la réunion: « si ce projet capote, si l’enquête publique le fait capoter, si cette déviation ne se fait pas, alors que le projet est programmé par le CD 31, ce ne serait pas une solution positive et cela ne serait pas construire l’avenir de cette région. Tout peut être amendé, rediscuté, corrigé. »

Article de la Dépêche:

Abonnés

  • Cent cinquante habitants sont venus s'informer lors de la réunion publique./  photo DDM, ZG.

Cent cinquante habitants sont venus s'informer lors de la réunion publique./ photo DDM, ZG.

Publié le

Mardi, 150 habitants et élus, de Mane et de la vallée du Salat, assistaient à la réunion du conseil départemental 31 sur le contournement de Mane.

Selon les comptages effectués l'été 2018, le nombre de véhicules légers par jour évolue de 6524 (dimanche) à 8123 (vendredi). Celui des poids lourds varie de 128 à 582.

D'entrée, le ton est donné : pour les nostalgiques de l'ancien projet devant relier l'Ariège jusqu'à l'A64 en passant par les collines, «c'est un projet inenvisageable», explique Grégory Mayeur, directeur des routes pour le CD31. «Aujourd'hui au vu des contraintes environnementales et budgétaires, cela n'est pas faisable, sauf si on prend des mesures compensatoires, qui, elles aussi, auront un coût élevé.»

Inquiétudes

Le projet proposé aux habitants est celui d'un contournement par la rive gauche du Salat sur la plateforme de l'ancienne voie ferrée : à l'entrée de Mane, côté Ariège, construction d'un giratoire. Ensuite continuité sur l'ancienne voie ferrée jusqu'à un deuxième giratoire desservant la zone commerciale, le chemin des Isles et un retour vers le centre-ville et enfin un troisième giratoire permettant de raccorder la déviation à l'actuelle RD 117 et à la RD 13 vers Salies.

Les parents d'élèves et l'association «Protégeons Mane» sont intervenus pour faire part de leurs inquiétudes quant à la proximité du groupe scolaire et de la déviation. Michel Masquere, maire de Mane, a répondu : «Un projet d'une nouvelle école a été déposé auprès du CD 31. Elle serait aménagée à la place de l'actuel ALAE, accueil de loisirs associés à l'école, et bibliothèque.»

Des inquiétudes pour les riverains du chemin des Isles, au vu du trafic s'intensifiant sur cette voie menant à la déchèterie. Le projet transformerait celle-ci en impasse, en annulant le carrefour actuel avec la RD 117.

Autre inquiétude exprimée par des habitants : le trafic des poids lourds qui devraient transiter par le péage de Lestelle et donc s'intensifier en traversant Montsaunes pour rejoindre l'A64 ou l'Ariège.

Christian Sans, vice-président du conseil départemental, conclut la réunion : «Si ce projet devait capoter, alors qu'il est programmé par le CD 31, ce ne serait pas une solution positive et cela ne serait pas construire l'avenir de cette région. Tout peut être amendé, rediscuté, corrigé.»

Tag(s) : #Salies du Salat, #Territoire, #Mane, #Comminges, #Ariege
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :