Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dépêche de l'Ariège

 

Publié le , mis à jour

l'essentiel Les commerçants du Pas de la Casa ne sont pas les seuls à se voir impactés par la fermeture de la route nationale 22. Depuis samedi dernier, les commerces de la Haute-Ariège observent un recul de la fréquentation et de la consommation.

« Cette route est vitale pour le commerce local et pas que pour l’Andorre. alors qu’elle est souvent décriée ou réduite à son commerce de cigarettes. » Le constat est dressé par Arnaud Diaz, maire de l’Hospitalet-Près-l’Andorre (90 habitants).

Il aura fallu quelques milliers de mètres cubes de terre pour impacter l’économie d’une ville, d’un territoire. Un éboulement sur la voie d’accès du Pas de la Casa, et voilà que les fervents habitués du village andorran se retrouvent obligés de rallonger leur périple de près de 150 minutes. De quoi en déboussoler plus d’un. De quoi en dissuader plus d’un.

De gros sacs remplis de rochers ont été disposés pour contenir d’éventuels éboulements.
De gros sacs remplis de rochers ont été disposés pour contenir d’éventuels éboulements. - DDM ROBIN SERRADEIL

Et de quoi, six jours après le glissement de terrain, déconcerter les commerçants. À quelques kilomètres de la frontière, à l’Hospitalet-Près-l’Andorre, les commerces vivent indéniablement de cette « économie de passage ».

En temps normal, entre 4 000 et 5 000 véhicules traversent chaque jour la Route Nationale 22, qui permet d’atteindre le Pas. C’est ici que se trouvent les seuls commerces de proximité entre Ax-les-Thermes et l’Eldorado andorran. Au Fournil de Louise, les étals sont remplis et peinent à se vider. On y sert sandwichs, viennoiseries, pâtisseries : tout pour faire raffoler les automobilistes et visiteurs de passage. Mais depuis six jours, les gourmands se cachent.

Johanna et Chloé du Fournil de Louise.
Johanna et Chloé du Fournil de Louise. - DDM ROBIN SERRADEIL

« Pas des laissés pour compte »

Un peu plus loin, à l’hôtel du Puymorens, des chambres désespérément vides. « Depuis le week-end dernier, les réservations s’annulent petit à petit, explique Serge, le gérant. La situation est exceptionnelle et tombe à un très mauvais moment : le mois de mai traditionnellement riche en ponts. » Mais il relativise : « Ca va pouvoir se gérer. On va s’adapter et la vie continue ! » Même constat en amont, à Tarascon-sur-Ariège.

L'idée d'une seconde route

Le projet d'une seconde route qui pourrait relier le Pas-de-la-Casa à l'Hospitalet, côté Adret, est de nouveau évoqué : elle serait en majeure partie en territoire andorran mais la France devrait donner son accord pour la dernière portion, d'une longueur d'un kilomètre. La France explique de son côté, réfléchir à des solutions alternatives au tracé actuel. Sans dire lesquelles.

À la boulangerie-pâtisserie Valro, depuis samedi dernier, « on estime une baisse du chiffre d’affaires de 50 % » : « Nous aurons quelques difficultés en ce qui concerne les charges, explique Robert Da Costa, le gérant du site. On espère quelques arrangements avec l’URSSAF. » Selon les premières estimations, la route du Pas devrait rouvrir, au mieux, dans deux semaines, au plus tard, sans doute dans quatre semaines.

 

Quel mode de transport choisir désormais pour aller au Pas ?
Quel mode de transport choisir désormais pour aller au Pas ? - DDM ROBIN SERRADEIL


Côté commerces, difficile d’appréhender : « On pense que ça va être pire dans les jours à venir, estime Robert Da Costa. C’est encore très récent, et beaucoup de commerçants ne savent pas quoi faire. » De l’autre côté du comptoir, on parle de dégraissement, de congés anticipés, pour pouvoir s’adapter.

Route barrée sur la RN22, où plusieurs agents de la Dirso continuent de travailler.
Route barrée sur la RN22, où plusieurs agents de la Dirso continuent de travailler. - DDM CLEMENT GASSY

Il faudra toutefois tirer les leçons de ce mouvement rocheux : « On ne se battra pas avec les montagnes, mais il faut avoir une vision pour cette route et son avenir, conclut Arnaud Diaz. Nous ne voulons pas être les laissés pour compte. »

Tag(s) : #Ariège, #Andorre, #Mobilité, #Voirie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :