Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Salies du Salat - Et demain?...

Y avait longtemps qu'on n'était pas reparti sur des problèmes de fond...

Les élections municipales approchant, pour tout le monde! de quoi aurait'on besoin?

Sur Salies du Salat, le problème c'est que pas grand chose ne transpire... si ce n'est les personnes avec la canicule!

Du côté du nouveau centre médical que vous dire? 1 million d'euros à peu près. Combien de médecins? je l'ignore. Personne ne communique trop là-dessus. Si ce n'est que des médecins qui, avant, étaient en location sur Salies ont trouvé moins cher en migrant jusqu'au centre et que la secrétaire médicale a également été embauchée, payée par nos impôts..

Ceci dit, rien n'est résolu puisqu'il y a toujours un déficit de médecins, que les nouveaux arrivants ne trouvent pas de médecins, que ceux dont le médecin a pris la retraite ont du mal à se recaser chez quelqu'un d'autre. Bon une solution? celle que j'ai adopté: ne pas tomber malade et se soigner avec un peu de bon sens... cela fait 6 ans que mon médecin attitré est à la retraite et bien 10 ans pour mon médecin homéopathe de Saint-Gaudens...

Un autre sujet, par ces temps de canicule, la piscine?

Eh oui. je comprends que seule la mairie de Salies ne puisse pas la remettre en état; j'ai cru comprendre qu'elle avait été donnée pour un euro symbolique à la Communauté de Communes. Et donc, pourquoi n'est elle pas remise en état?

Et oui il y a des trucs prioritaires.. passons.

Les Thermes? Donc là c'est imminent quelque chose va se passer et c'est tant mieux. Un consortium? un syndicat? regroupant la région Occitanie, le Conseil Départemental 31, le CC Cagire Garonne Salat, la mairie de Salies et un investisseur et gérant privé. J'en ai peut-être oublié.

Salies: ne votant pas à Salies, je suis tout à fait à l'aise pour en parler. En bien! Car c'est une des plus belles villes de notre Comminges. Merci Jacques Pavan et le Casino de Salies à l'époque glorieuse, et il faut, je pense, féliciter l'équipe actuelle qui fait ce qu'elle peut, car tout n'est pas rose. Critiquer c'est bien, agir c'est mieux. Les finances de la ville en 2014 n'étaient pas celles de 2007 avant que les recettes du casino ne baissent, influant ainsi sur la trésorerie de la ville.

Seulement pour le tourisme, pour développer les commerces, l'emploi, il faudrait que la ville redevienne plus attractive. Salies était quand je suis arrivée dans les années 80 le pourvoyeur d'emplois du canton et des cantons voisins. Il est dommage que parmi les élus de la Communauté de Communes certains ne l'aient pas compris, ou n'aient pas voulu le comprendre, ou n'aient pas voulu jouer le jeu privilégiant en premier leur petite commune. Et là je sais que je m'attire un tas de foudres... mais pas plus que d'habitude!

Au lieu de conforter, affermir la ville de Salies du Salat, la plus importante en nombre d'habitants, qui comprend la gendarmerie, le Centre de secours, quelques antennes administratives, des groupes industriels, des artisans, le collège, etc... on a commencé par les petites communes!

Pour que l'industrie, les commerces se développent il faut aussi  des services. Les services ce sont des hébergements, hôtels, restaurants, campings, bases de loisirs, centres sportifs, accueils de loisirs pour les enfants en temps scolaire et extra-scolaire, crèche, écoles, collège, etc..

Refaire les Thermes c'est bien, mais autour des Thermes il y aura quoi? Pourquoi mettre de l'argent - en premier? - sur des communes complètement excentrées, ou il est déjà difficile de se rendre, ou il n'y aucun commerce aujourd'hui, pas d'école souvent. Faire une zone artisanale à 20 kms de l'A64...?

Tout cela pouvait attendre et on aurait pu commencer par le début...

Salies a déjà un potentiel.

Touristique: si on avait donné autant d'argent pour valoriser la motte féodale avec l'église et le donjon, l'église de la Pitié, remettre en service les fontaines des Thermes, les jets d'eau, la piscine, les équipements sportifs, les Salatines, etc... que l'on en a donné ailleurs , à des kilomètres de toute autre activité (même pas un café pour boire un coup!), il me semble que bien sûr la ville de Salies aurait pu redevenir ce qu'elle était il y a encore une vingtaine d'années, attirer des commerçants et des industries (plus compliqué...).

Si Salies redevient le pôle d'animation qu'elle était, forcément tout le canton et la Communauté vont profiter des retombées. Il faudra bien loger des gens, il y aura plus d'emplois, etc...

Cela me parait tellement évident! Il est plus simple de s'installer pour une famille autour d'un gros bourg en voie de développement que dans une zone malheureusement éloignée de tous services.

A quoi cela sert'il de faire de magnifiques halles ou salles des fêtes, dans des endroits ou peu de gens vont venir? Pourquoi ne pas choisir d'investir sur la commune phare qui forcément aura besoin pour se développer des habitants du coin?

Et la fibre? elle va arriver. Oui! moi perso si je ne l'ai pas ce n'est pas très grave. Mais les quelques industriels, services, hôpital, artisans, .. qui eux en ont impérativement besoin? Qu'attend t'on? et la nouvelle zone d'activités de Montsaunes? Impensable de faire venir du monde si la fibre n'y est pas.

Alors je sais ce qu'on va me répondre... la politique... oui...et après?

Les élus ne le sont que parce que des gens se déplacent pour voter pour eux. Demain ils sont encore là ou pas... mais la ville reste. Elle restera toujours. En ruine ou au contraire dynamique. C'est selon.

Je maintiens que tant qu'on n'aura pas une vision globale de l'économie locale, du tourisme local, des intérêts locaux, ce n'est pas nos 19 000 habitants fragmentés sur 56 communes qui vont peser bien lourd . Aujourd'hui c'est chacun pour soi et Dieu pour tous... Chacun pour Tous ce serait mieux.

 

Tag(s) : #Salies du Salat, #Canton de Salies, #Comminges
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :