Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
  • Laure, intervenante 3PA avec les enfants Émilie, Mona, Luna, Lennon, Amélie, Éric et Pascale l'animatrice de l'APEAI./  Photo DDM, Z. G.

Laure, intervenante 3PA avec les enfants Émilie, Mona, Luna, Lennon, Amélie, Éric et Pascale l'animatrice de l'APEAI./ Photo DDM, Z. G.

Publié le , mis à jour

Sur le programme du centre de loisirs de Mazères pour les primaires, Pascale l'animatrice, avait noté Journée Amérindienne (création d'attrape-rêves). Mais le programme est établi en mai, et en mai qui aurait pu savoir que l'Amazonie brûlerait, impactant les peuples amérindiens qui y vivent ? Aussi Pascale, sensibilisée par sa famille et amis vivants en Amérique du Sud, adapta son animation et dès le matin elle projeta aux enfants une vidéo pédagogique sur les incendies en Amazonie.

«Oui mais les Indiens ça n'existe plus, ce n'est que dans les livres ou dans les films !» Affirmation des enfants que Pascale prit le temps de contredire, montrant des habits, des bijoux provenant de ces peuples.

La journée ne s'arrêta pas là, car alors que le tissage de bracelets ethniques, d'attrape-rêves, tableaux avait commencé, l'activité fut suspendue.

C'est Laure qui prit la suite, de l'association 3PA (Penser-Parler-Partager-Agir), organisme d'éducation et de formation à l'environnement. Basée à Rieumes, cette association se déplace sur le territoire. L'Espace Info du Pays Comminges Pyrénées l'ayant sollicité pour des interventions en centre de loisirs, Laure était présente sur le canton : «ce matin j'étais au centre de Mane avec les petits. Nous avons fabriqué des moulins à vent et là avec les grands nous allons fabriquer des fours solaires. Les enfants sont très réceptifs. Ils connaissent beaucoup de choses sur les énergies et même les petits de 5 ans nous ont étonnés.»

Ils posent des questions, même si le sujet semble rébarbatif tel que celui sur les différentes sortes d'énergie et leurs caractéristiques.

Comment remplacer les énergies fossiles et polluantes ? Une idée du côté des enfants : «il faut aller sur la montagne, quand il ne fait pas beau et attraper les éclairs.» L'idée est bonne et a été envisagée mais ne semble pas réalisable encore !

«C'est quoi le problème sur la Terre au fur et à mesure des années qui passent ?», demande Laure. «Si on coupe trop d'arbres et qu'on les brûle on n'aura plus d'oxygène», répond Émilie. «Il n'y aura plus à manger, et on n'aura plus de médicaments», renchérissent les autres enfants. «Et si la terre se réchauffe, elle va finir par sécher…»

Z.G.

Tag(s) : #Environnement, #Canton de Salies, #APEAI, #Jeunesse, #Education, #Mazères sur Salat
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :