Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • Au 1er étage Aymeric Armengaud propose du petit électro-ménager, des livres, des meubles, etc.../ (photoDDM.ZG)

Au 1er étage Aymeric Armengaud propose du petit électro-ménager, des livres, des meubles, etc.../ (photoDDM.ZG)

Publié le , mis à jour

S'installer en milieu rural ce n'est pas toujours simple, surtout lorsque c'est en dehors des petites agglomérations. C'est le pari qu'a tenté Aymeric Armengaud, 35 ans, en reprenant le local d'Achat-dépôt-vente à Castagnède en bordure de l'ex-Nationale 117, à l'ancienne salle des fêtes.

«J'ai racheté le fonds au 1er août 2019», explique t'il. «La mairie de Castagnède me loue le local moyennant un petit bail et m'a aidé a installer une rambarde et à réaliser quelques petits travaux. Je paye l'électricité, le téléphone et l'eau.»

Dans le local de 410 m2, beaucoup de meubles, de l'électro-ménager, des lampes et bibelots, mais pour Aymeric ce n'est pas un stock énorme : «je me suis fait dévaliser, dans le bon sens du terme ! la semaine dernière. Quelqu'un est venu, qui aménageait sur le canton et il m'a pris énormément de meubles. L'argent est une denrée rare ! et du coup les gens préfèrent se rabattre sur de l'occasion très propre, abordable que sur du neuf, cher. Et il y a beaucoup de maisons anciennes sur le coin, et parfois des meubles anciens avec du cachet sont plus adaptés que des meubles récents achetés en grande surface.»

Et donc, pour ceux qui veulent soit se débarrasser de leurs meubles ou vider leur appartement ou maison, Aymeric se déplace au domicile. Côté ventes, il propose également de l'électro-ménager en neuf.

Pas d'aides particulières pour s'installer : «comme je suis un travailleur handicapé à la recherche d'un emploi, et que j'avais une RQTH (Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé) j'ai uniquement droit à une aide pour m'acheter un camion pour mes déplacements liés au travail. C'est une aide de l'AGEFIPH (Association de Gestion du Fonds pour l'Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées). J'ai créé une micro-entreprise. J'espère pouvoir me sortir un salaire chaque mois. Pour le moment, les gens autour de moi jouent le jeu. Il y a des personnes de l'Ariège, de Massat, mais aussi de Saint-Martory qui viennent.»

Ce samedi 5 octobre son dépôt sera ouvert en même temps qu'il proposera un vide-grenier de 8 h à 18 h (emplacement : 2 € le m/l) renseignements et réservations : 06 62 21 77 15.

 

Z.G.

Tag(s) : #Comminges, #Canton de Salies, #Commerces, #Economie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :