Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

  • Nicolas Salnikoff, au côté de Vincent Ribère, entraîneur des avants, ému à la fin de la rencontre./ Photo DDM.

    Nicolas Salnikoff, au côté de Vincent Ribère, entraîneur des avants, ému à la fin de la rencontre./ Photo DDM.

Publié le , mis à jour

La "B" dans le dur !

la B du MCS a dû une nouvelle fois baisser pavillon face à son adversaire du jour. Autant face à Lalande et Pouyastruc, les défaites avaient été concédées sur des scores étriqués (13-15 et 5-10), empochant au passage le bonus défensif, autant dimanche face à Montréjeau le score est sans appel (0 à 27). Des explications pour cette lourde défaite ! La qualité de l’adversaire certes, la longue coupure d’un mois durant les fêtes, due aux forfaits de Rabastens et Vic-Fezensac plus un report de match face aux Baronnies mais peut-être et surtout le peu d’assiduité aux entraînements durant cette période.

Quoi qu’il en soit, rien n’est encore perdu ; la qualification pour les phases finales est toujours à l’ordre du jour. Sur les trois rencontres restant à jouer, pour les réservistes, toutes à l’extérieur, les Baronnies, Juillan et Montesquieu, une victoire est nécessaire pour asseoir définitivement la chose. La balle est dans le camp des joueurs.

La der de Salni ?

Blessé au genou le 22 octobre face à Juillan, Nicolas Salnikoff a soigné son genou et est parti en vacances à Saint-Barthélemy. De retour en France, avec un nouveau départ prévu dans les Antilles Françaises pour le travail, Nicolas Salnikoff s’était fixé l’objectif de clôturer sa saison face à Montréjeau. C’est chose faite et de fort belle manière avec une victoire importante à la clef. L’ovation qui lui a été réservée par le public et ses copains à l’issue de la rencontre a rendu ses yeux humides. Bravo Nico et merci. La grande famille du MCS espère te revoir de temps en temps à Bouque de Lens, quand tes congés te le permettront.

Retour apprécié : Salnikoff s’en va, Lozach reprend, agréable surprise pour le staff du MCS avec le retour de Stéphen. Retour apprécié qui permettra à l’attelage "rouge et noir" Picasse/Cazabet, plus de soixante-dix minutes de temps de jeu par match, de souffler un peu. Sa rentrée face à Montréjeau en seconde période a montré que notre ami n’avait rien perdu de ses qualités de combattant.

Tag(s) : #Mazères sur Salat, #Rugby MCS, #Cassagne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :