Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…
Salies-du-Salat. Au bal musette, on tourne, on tourne à petits pas…

Publié le , mis à jour

Si les ados et adultes sont des adeptes du virtuel et des rencontres issues des réseaux sociaux, nos aînés sont bien plus pragmatiques et en restent aux bonnes vieilles rencontres en chair et en os ! Et c’est ainsi qu’on les retrouve régulièrement dans les thés, goûters ou soirées dansantes, n’hésitant pas à faire des centaines de kilomètres pour se dégourdir les jambes, discuter et prendre du bon temps.

La saison a redémarré à Salies-du-Salat et ce dimanche, pourtant bien ensoleillé, ils étaient 135 danseurs et danseuses à valser, virevolter en couple ou en ligne dans la salle socio-culturelle.

Pour Jacky, venue des Hautes-Pyrénées, c’est là une pratique régulière : "nous allons danser en moyenne 3 jours par semaine. Dans l’Ariège, à Tournefeuille, à Villeneuve-de-Rivière, à Grandvillar, etc..! Souvent nous suivons un orchestre que nous aimons bien, juste pour le plaisir."

Pour Robert et Martine de la région toulousaine, c’est une habitude prise depuis leur entrée en retraite : "on ne va pas rester vautrés sur le canapé à regarder la télé ! Nous allons danser 3 à 4 fois par semaine. Nous faisons des rencontres et on se retrouve ensuite dans d’autres sites de thés dansants. Cela nous oblige à acheter quelques beaux vêtements et puis cela permet de garder la forme", dit Robert en se tapotant le ventre qu’aucun bourrelet disgracieux ne vient trahir. "Aujourd’hui ce sont des danses "papa-maman" mais nous aimons aussi tout ce qui est rock, zumba, kizomba, bacchata, salsa… !" De vrais connaisseurs.

Pour les organisateurs du comité des fêtes de Salies c’est un succès.

Pas d’excès à déplorer car la boisson la plus alcoolisée est le cidre et la musique met tout le monde de bonne humeur. L’élégance est de rigueur, même si ce n’est pas une obligation, robes à paillettes, dentelles et strass, chapeau et nœud pap : "quand les danseurs arrivent, ils sortent de leurs sacs les mocassins vernis pour les hommes et les talons aiguilles pour les femmes", confie Ghyslaine.

Prochaine manifestation : le dimanche 2 février avec "Nos plus belles années" et le Trio Musette. Entrée 10 € et une consommation offerte. Renseignements : 06 10 60 26 22.

Z.G.

Tag(s) : #Loisirs, #Salies du Salat, #Comminges
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :