Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

  • Claude Michelin Daure (à gauche) et Thierry de Latour devant l’alambic./ Photo DDM. Claude Michelin Daure (à gauche) et Thierry de Latour devant l’alambic./ Photo DDM.
    Claude Michelin Daure (à gauche) et Thierry de Latour devant l’alambic./ Photo DDM.

Publié le , mis à jour

Au pied du château de Montespan et lors d’une rencontre avec Claude Michelin-Daure, celui-ci a bien voulu délivrer quelques-uns de ses petits secrets. Claude Michelin-Daure est distilleur.

Ainsi au mois de décembre, Claude Michelin-Daure amène le fameux alambic sur la place du village et le ballet des voitures et tracteurs peut alors commencer. "En effet tout d’abord", explique-t-il, "les gens prennent rendez-vous et amènent les fruits dont je vais remplir la cuve. La distillation pourra alors commencer et durer jusqu’à quatre heures de temps."

La température va atteindre 100°, en circuit ouvert donc dès que ça bout, la vapeur part, répandant au passage sa bonne odeur sur la place et jusque dans la rue. Pendant ce temps, il faut prendre et vérifier régulièrement la température pour connaître le degré d’alcool. Puis coule enfin le divin liquide, il n’y a plus qu’à déguster… avec modération évidemment !

Claude exerce ce métier avec passion mais l’homme n’a plus 20 ans et pourtant il brave le vent, le froid, la pluie afin de faire vivre sa passion et continuer à faire partager cette belle tradition.

L’alambic est aujourd’hui remisé mais Claude Michelin-Daure a bon espoir de se réinstaller l’année prochaine ou bien de passer le relais au futur "bouilleur", Thierry de Latour, son gendre.

Tag(s) : #Vie-locale, #Montespan, #Comminges, #Canton de Salies
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :