Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vie des sociétés | 24.03.20Bricoman : « Nous avons le devoir de continuer à approvisionner les artisans » Batiweb

 

Alors que tous les magasins, hors alimentation et pharmacies, ont officiellement fermé depuis le dimanche 15 mars dans le contexte de propagation du virus Covid-19, certains distributeurs s’organisent pour continuer d’approvisionner les professionnels du bâtiment en matériel, tant que le gouvernement et la réglementation le leur permet. C’est le cas de Bricoman, qui honore toujours ses commandes, notamment via la livraison et le drive. Entretien avec Thomas Gonin, responsable communication et digital de Bricoman.

Livraison ou drive : deux alternatives

 

Si les magasins sont fermés au public depuis ce lundi 16 mars, Bricoman continue cependant d’approvisionner les professionnels du bâtiment en matériel par le biais de la livraison et grâce à des espaces de drive dédiés, « avec tous les gestes barrières et dans le respect total des consignes de sécurité », précise Thomas Gonin, responsable communication et digital de Bricoman.

 

« C’est le devoir des distributeurs, de continuer à approvisionner les artisans », estime-il, soulignant que des cas de dépannages et autres urgences vont inévitablement continuer de se produire en cette période indéterminée de confinement.

 

M. Gonin insiste toutefois sur le fait que les salariés travaillent désormais uniquement sur la base du volontariat.

 

Étant donné les effectifs réduits, les plages horaires de retraits de commandes au drive sont désormais adaptées à chaque point de vente. « Certains magasins sont ouverts de 7h à 14h, d’autres jusqu’à 18h », précise M. Gonin, qui conseille de se référer au site.

 

Les commandes continuent d’affluer

 

Selon lui, l’afflux des commandes digitales montre par ailleurs que les commandes en ligne, et le recours à la livraison et au drive, pourrait modifier durablement les pratiques des artisans, même de ceux qui n’utilisaient jusqu’ici pas ces solutions.

 

Bien que nettement réduite, cette poursuite de l’activité peut aussi s’expliquer par le fait que les chantiers n’ont pas été interdits par le gouvernement, bien au contraire, puisque celui-ci exhorte justement les professionnels du bâtiment à poursuivre leur activité - en mettant bien sûr en place des mesures de sécurité sanitaire - et ce, malgré les mesures de confinement imposées au reste de la population.

 

Propos recueillis par Claire Lemonnier

Photo de une : Bricoman

 

 

 

 

 

Tag(s) : #BTP, #COVID-19

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :