Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Toulouse. "Jamais je n’aurais pensé que mes filles avaient le virus..."
ABONNÉS
  • Yaël 4 ans et Mila 10 mois,sont atteintes du COVID-19./Photo DR

    Yaël 4 ans et Mila 10 mois,sont atteintes du COVID-19./Photo DR

      

Coronavirus - Covid 19Toulouse

Publié le 21/03/2020 à 05:06 , mis à jour à 05:12

"J’aimerais alerter les parents : ça ne touche pas que les adultes, mes deux filles, Yaël 4 ans et Mila 10 mois, sont atteintes du COVID-19." Depuis deux jours, Laura Levy, une jeune Toulousaine diffuse son témoignage par tous les moyens. Comme de nombreux parents, elle a longtemps pensé que ses filles ne seraient pas touchées par la maladie. Jusqu’à la semaine dernière, où celle-ci a fait son entrée dans leur vie.

"Yaël, ma fille aînée a commencé à avoir de la fièvre dans la nuit de mercredi à jeudi. J’ai pensé que c’était une angine. À aucun moment je n’ai pensé que c’était le coronavirus, je croyais que les enfants n’étaient pas concernés. Lorsque j’ai appelé SOS Médecin, Yaël avait 41,6 degrés de fièvre, le médecin qui a ausculté mes filles m’a dit qu’elles avaient tous les symptômes du coronavirus, mais elles n’ont pas été testées."

"Il y a encore trop de gens qui ne prennent pas conscience de la situation."

Rapidement, Laura et son mari David sont eux aussi contaminés mais les symptômes qu’ils développent sont moins graves que ceux des fillettes. La famille confinée vit au jour le jour. Les fillettes sont épuisées et passent énormément de temps à dormir. Les symptômes de Yaël sont plus graves que ceux de sa petite sœur : "grosse toux, rhume, diarrhée, douleurs à l’abdomen". Ce n’est que depuis ce vendredi, soit au bout de neuf jours, que son état de santé s’est amélioré. "La fièvre est tombée à 38°. Yaël a pris son premier repas depuis huit jours." la mère de famille avoue avoir craint pour la vie de sa fille.

En témoignant, elle espère faire prendre conscience aux parents de l’importance du confinement et des mesures sanitaires actuelles. "Je trouve qu’elles ne sont pas assez strictes, il y a encore trop de gens qui ne prennent pas conscience de la situation."

D’autres enfants concernés ?

"Les parents pensent que les enfants sont asymptomatiques donc ne leur mettent pas de masques, sauf qu’ils risquent de contaminer d’autres personnes. Quand j’ai su que ma fille était malade, j’ai alerté sa maîtresse, celle-ci s’occupe de son arrière-grand-mère, il était essentiel qu’elle soit informée", ajoute David, le mari de Laura.

D’autres enfants scolarisés à l’école maternelle Lapujade dans le quartier Croix-Daurade comme la petite Yaël seraient également malades, indiquent les parents des deux fillettes.

Nous avons souhaité poser la question au rectorat, il n’a pas encore répondu.

Julie Philippe
@Julie_Philippe

Tag(s) : #COVID-19, #Haute-Garonne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :