Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Atelier Stéphanie Joffre à la Maison France 5

Fin janvier, la production de LA MAISON FRANCE 5 a tourné pendant près de 4 jours en Haute-Garonne, notamment à Muret, à Rieux-Volvestre, à Mazères-sur-Salat et... à Martres-Tolosane ! Stéphanie Chambourg, architecte d’intérieur, a en effet choisi l'Atelier de Stéphnaie Joffre comme "carte blanche". Stéphane Thébaut, le présentateur de l'émission, est donc venu découvrir le travail de qualité de Stéphanie.

 

Découvrez cette émission "Haute-Garonne"
ce vendredi 13 mars à 20H50 sur France 5.

 

(L'accueil de l'émission a été réalisé par le Comité Départemental du Tourisme 31, en partenariat avec l'Office de tourisme de Toulouse et le CRT Occitanie)
 

  



Francis DEBAX - parcours -
 

Peintre et Dessinateur autodidacte, Francis DEBAX
est né à Saint-Gaudens en 1962.
Il a grandi tout près de l’abbaye à Saint-Martory.  

À 15 ans, il commence une carrière de militaire dans l'Armée de L'Air. Cependant, refusant l'austérité ambiante et
après sept années de service, il démissionne.
Il fera ensuite une longue carrière dans le monde de l'informatique.

 

Le 21 septembre 2001, au petit matin, à Toulouse, l’usine AZF explose.

La catastrophe tue 31 personnes et fait de nombreux blessés…
dont Francis.

Il se trouvait là, pour son travail.

Tout reste très flou dans sa mémoire :
"Il y a eu du bruit ; des vitres ont volé en éclats.
Et puis, plus rien, juste du sang qui coulait."

 

De cette vision apocalyptique il y aura un Avant et un Après.

De là naîtra son exploration vers la peinture.

Passionné et curieux, il ne cesse d'enrichir sa culture.
Les livres, les voyages, les musées et les galeries d'art…
Il aime échanger des idées.
La peinture est pour lui une ouverture sur le monde du sens :
explorer l’Homme et sa nature, éveiller la mémoire,
se questionner pour soi et pour les autres.

 Son travail sur l’humain offre une infinité de possibilités
de traitement esthétique et émotionnel.

Rien n’est défini à l’avance.

Un visage, des images de l’inconscient matérialisé.

Le réel est modifié et ne devient que mise en scène,
prétexte à la confrontation d’un face à face.

Un questionnement sur la nature de l’Homme ou un témoignage.
Au contact de sa compagne Stéphanie,
Francis s'autorise enfin à dévoiler ses créations.

  

 

Stéphanie JOFFRE - parcours -

Céramiste, Maître Artisan en Métier d'Art,
Stéphanie Joffre est née à Thiais en région parisienne, en 1974.

Après un diplôme d’histoire de l’art à la faculté Jean-Jaurès de Toulouse,

elle découvre la magie de l’argile, de la matière au décor, en respectant
les différentes étapes de cuisson et de fabrication traditionnelles.

 

En 2002, elle ouvre son atelier à Martres-Tolosane,
berceau de son savoir-faire.
Elle y bouscule les codes, affine les pièces
jusqu'à en obtenir de la dentelle,
trace d'un jet ses décors parfois humoristiques, décalés ou poétiques
et parvient à faire redécouvrir cet art ancestral sous un nouvel angle.

 

Au gré des années qui passent, elle se laisse guider
dans l’expression de sa vision par ses expériences de vie,
ses voyages et ses rencontres.

La découverte d'objets, de matières, l’amène
à de nouvelles réflexions sur de futures œuvres.
Elle expérimente des fusions improbables
entre céramique, béton, plâtre, bois ou métal.
Une certaine liberté s’ouvre à elle, avec urgence,
une urgence d'exprimer, de matérialiser.

À plusieurs reprises, Stéphanie participe à la réalisation
d’œuvres collectives avec différents artistes,
tels que Jean-Louis Toutain ou Emmanuel Kieffer.
En 2017, pour l'artiste Lydie Arickx invitée à l'Abbaye de Bonnefont,
elle lâche sa propre production, afin de savourer un air nouveau,
un moment hors du temps, et créer avec elle les assiettes d'un festin.

 

Paradoxalement, dans ces temps où règnent la vitesse,
la rentabilité et la technologie, le savoir-faire lui impose
son rythme (temps de séchage, de cuisson...)
et lui rappelle la part archaïque qui demeure en chacun de nous.

 

L’histoire de l'Abbaye de Bonnefont, et de ses hommes,
répond à ce profond désir de s'inspirer du temps suspendu.

 

   

 

Tag(s) : #Mazères sur Salat, #Martres-Tolosane, #Artisanat, #Comminges, #Média, #France5
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :