Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cet article sera, en version un peu raccourcie, disponible sur la Gazette du Comminges du mercredi 22 avril et également sur la dépêche du Midi, bientôt.

Foot - Loïc Cassé propose des vidéos d'entrainement sur Facebook
Foot - Loïc Cassé propose des vidéos d'entrainement sur Facebook
Foot - Loïc Cassé propose des vidéos d'entrainement sur Facebook

Loic Casse, 23 ans, est entraîneur des moins de 16 ans au club de foot de l’US Salies Mane.

 

Depuis combien de temps entraînes–tu les jeunes ? et combien de jeunes en temps normal sur le stade?

 

J’entraîne les jeunes depuis 4 ans maintenant, j’ai commencé avec Florian Gilly en entraînant des U13, je suis rapidement passé sur du foot à 11 en entraînant les U17-U18 avec lesquels on a passé 2 années formidables. Cette génération fait désormais le bonheur des équipes seniors, et moi je me suis engagé auprès des U16. Nous sommes en moyenne 25-30 par entraînement, on travaille avec 2 groupes de niveaux distincts. J’encadre le groupe 1 avec Michel Serrano et Laurent Godenzi nous donne un coup de main si besoin. Nicolas Dos Santos et Laurent Collel s’occupent eux du groupe 2.

 

As-tu fais partie de l’école de foot de Salies Mane, ou es-tu arrivé sur Salies dernièrement ?

 

J’ai effectivement fait partie de l’école de foot de l’US Salies Mane, j’y suis arrivé il y a une quinzaine d’années.

 

Confiné, tu as décidé de mettre à profit ton expérience, ton savoir pour que les jeunes continuent à s’entretenir physiquement. Concrètement peux-tu expliquer les ateliers que tu leur fais faire ?, est ce que c’est à pratiquer à l’intérieur, ou lors de leurs sorties ou les deux ?

 

Effectivement, ce confinement est quelque chose de nouveau pour tout le monde, donc il a fallu innover. On ne savait pas où se placer par rapport aux compétitions footballistiques, donc il a fallu trouver une solution pour entretenir les jeunes en cas de reprise du championnat. L’idée de les mettre en compétition était plaisante, je savais que cela les pousserait à dépasser leur limites personnelles. En coopération avec Florian Gilly qui prépare son BMF et s’occupe des seniors féminines, on a trouvé différents projets à mettre en place dans nos catégories respectives.

Dans un premier temps, j’ai lancé un défi technique (Jongles bon/mauvais pied, tête, précision) plutôt simple aux jeunes, ils ont 24h pour se filmer et partager la vidéo de leur réussite, le joueur est alors qualifié pour le défi du lendemain qui se complexifie.

Au bout d’une semaine la compétition est passée en mode « Koh-Lanta » avec 1 éliminé par jour, celui qui réalisait le moins de répétitions du geste demandé, jusqu’à qu’il y est un grand gagnant.

Cette première compétition a tenu les jeunes occupés 3 semaines et a vu Yliann Godenzi s’imposer devant Florian Gracia.

Dans un second temps, et après récupération, nous avons lancé une nouvelle compétition, cette fois par équipe de 4, devant durer 2 semaines. Il s’agit du même concept mais sans élimination, il y a 3 niveaux de difficulté pour les gestes demandés (1 point pour le niveau 1, 2 pour le niveau 2 et 3 pour le niveau 3). Le classement quotidien s’effectue en cumulant les points que chaque joueur de l’équipe a réussi à remporter (un joueur ne peut réaliser qu’un seul niveau).

 

Combien de jeunes touches-tu ? de quel âge à quel âge en gros ? Tous tes jeunes du club suivent ou pas ?

 

Sur un effectif en U16 de 33 joueurs, je touche 20 jeunes de 14 et 15 ans qui passent parfois des heures à repousser leurs limites techniques et donc s’améliorent de jour en jour. Je tiens à fortement les féliciter pour ça, je suis très fier d’eux.

 

A quelle fréquence postes-tu tes vidéos ? Horaires ? ou ils peuvent les regarder quand ils veulent ?

 

Je poste mes vidéos le soir à 21h, comme ça les jeunes ont une matinée et une après-midi pour tenter leur chance.

Au début je réalisais le défi et je leur partageais ma vidéo, ensuite ils ont tenu à ce que je participe contre eux, j’ai donc intégré la compétition, et j’ai cherché des vidéos sur YouTube pour illustrer les défis que je tente moi même de réaliser. j’ai fini sixième de la première compétition, sur le défi « réalisez le maximum de jongles du mauvais pied » mon pied droit étant ma faiblesse, je n’ai pas fini de me faire chambrer...

 

Que disent les commentaires ?

 

Les parents sont ravis, ils m’ont félicité pour la très bonne initiative, et les jeunes sont aussi très contents, pour preuve, ils n’ont pas tardé à me demander de nouvelles compétitions.

 

Tu as commencé dès l’annonce du confinement ?

 

J’ai commencé quelques jours après le début, le temps de trouver les idées.

 

Penses-tu continuer jusqu’au dernier jour de confinement ? et pourquoi pas après le confinement ?

 

J’espère qu’on pourra continuer jusque là, mais il faut être très innovant car certains se lassent vite, heureusement, maintenant ils sont en équipe donc ils se tirent vers le haut quand certains préféraient jouer aux jeux vidéos... Sacré fortnite...

 

Si des jeunes veulent te rejoindre, l’adresse de ta page ?

 

C’est une page privée interne aux membres du club, mais pourquoi pas, ça pourrait être une idée.

 

Les vidéos sont sur YouTube ?

 

Non, je passe par un groupe Facebook, elles ne sont pas publiques.

 

Un petit mot pour conclure ?

 

Tout d’abord , merci à vous pour cette interview, j’espère que cela donnera des idées à certains entraîneurs pour leurs jeunes.

Ensuite, félicitations à tous les joueurs et parents de l’US Salies Mane d’avoir joué le jeu et répondu présents, c’était vraiment sympathique, et ça a égayé le confinement de chacun.

Enfin merci à Florian Gilly pour certains de tes conseils et certaines de tes idées, et félicitations aussi aux seniors féminines qui ont réalisé le même genre de compétition, vous m’avez sincèrement bluffé de par votre progrès si rapide et également pour votre abnégation.

 

Peut-être quelques mots en tant que coach pour motiver les jeunes, les rassurer dans cette période pas trop cool, et des conseils pour s’entretenir, même s’ils ne suivent pas toutes tes vidéos.

 

Je pense que dans le foot, les seules barrières sont celles que nous nous fixons, tout est possible, il suffit juste de travailler ce que l’on souhaite et nous nous améliorons sans cesse. Le meilleur exemple est Cristiano Ronaldo, il sacrifie sa vie pour le foot, il ne cesse de travailler physiquement, techniquement durant des heures et des heures, rien n’est jamais acquis, alors sortez, prenez votre ballon et entraînez vous, vous progresserez énormément, nous allons rapidement retrouver les terrains et comme ça vous serez un nouveau joueur avec de meilleures qualités techniques et physiques.

Tag(s) : #Foot Salies Mane, #COVID-19, #Comminges, #Solidarité
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :