Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

  • Les sites touristiques comme le château de Foix sont très attendus par les touristes cet été. / Photo DDM, VGLes sites touristiques comme le château de Foix sont très attendus par les touristes cet été. / Photo DDM, VG
    Les sites touristiques comme le château de Foix sont très attendus par les touristes cet été. / Photo DDM, VG
Publié le  , mis à jour 

l'essentielDepuis l’allocution du président de la République lundi soir, de nombreuses associations culturelles et organismes ariégeois ont été contraints d’annuler leur programmation. Certains en revanche espèrent pouvoir maintenir leur évènement et leur fréquentation touristique.

"On garde le lien avec les prestataires touristiques. Et on continue à les former sur le numérique par exemple avec la vente en ligne, les réseaux sociaux, ou le référencement de leur site Internet", raconte Véronique Hoscheid, responsable marketing communication de l’agence de développement touristique Ariège Pyrénées (ADT). La professionnelle du tourisme ne perd pas espoir et compte bien "mettre le paquet pour que l’Ariège séduise à nouveau" en juillet et en août. "Économiquement, pour mai et juin, ça risque d’être compliqué encore pour le département", déplore Véronique. Près de 2000 prestataires touristiques attendent une reprise à la normale. "Du plus petit prestataire au plus gros". Henri Nayrou, président de l’ADT affirme : "Nul ne sait quelle tournure prendra le tourisme dans notre département mais pour autant nous devons l’anticiper afin d’être parmi les premiers à lancer l’offensive de cette promotion". Le secteur du tourisme représente 150 millions d’euros de chiffre d’affaires et 2 200 emplois sur le territoire ariégeois. L’agence TAO a au printemps 2019 engageait l’Ariège par la vitrine de l’ADT dans une campagne de promotion photos, symbolisée par l’adjectif "Libre de". Véronique espère que cette mise en avant des atouts du territoire en déclinaison avec Libre de… donnera envie aux gens.

 

Un coup d’avance pour attirer les touristes

L’ADT prépare un plan de communication pour la sortie de crise, brief au mieux les prestataires touristiques sur la façon de procéder pour s’adresser aux clients, ainsi que sur les prestations à proposer.

 

Certaines annulations de festivals ou événements pourraient se répercuter sur le tourisme. D’après Daniel Subra, président du festival Autrefois en Couserans : "Il ne faut plus d’annulations de festivals car ils sont importants à la survie de certains commerces !" avant de rajouter : "Autrefois en Couserans, c’est plus de 25 000 personnes sur le week-end !".

Les événements annulés/reportés

- Les Voix Sonneuses à Saverdun (reporté en 2021)

- Grande foire de Tarascon (annulé)

- La nuit de la Préhistoire au parc de la préhistoire

- Journées nationales de l’archéologie à Tarascon-sur-Ariège (reporté avant fin 2020)

- UltrAriège, course hors norme de 165 km (annulé)

- Exposition Exhibition et Soul papers au Carla-Bayle(annulé)

- Exposition de véhicules anciens au Mas d’Azil (annulé)

- In situ dans la grotte du Mas d’Azil (reporté à une date ultérieure)

- L’Ariégeoise cyclosportive (annulé)

- La ronde de l’Isard (annulé)

- Challenge Alain Leplus (annulé)

- Goncalvès challenge (annulé)

- Festival de Kokopelli au Mas d’Azil (annulé)

Les autres événements comme Foix Terre d’Histoire, Jazz à Foix, festival Résistances, et les autres, les organisateurs attendent d’avoir d’autres éléments pour maintenir, annuler ou reporter.

Virginie Guillin

Tag(s) : #Ariège, #Tourisme, #Fêtes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :