Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

​​​​​​​ Un appartement a été détruit dans un incendie ce jeudi soir à Salies-du-Salat.

Un appartement a été détruit dans un incendie ce jeudi soir à Salies-du-Salat. Photo DDM

Publié le , mis à jour

l'essentiel Un appartement a été entièrement détruit ce jeudi soir dans un incendie à Salies-du-Salat, village du Comminges. Aucun blessé n'est à déplorer car le lieu, en rénovation, était inoccupé.

Soirée mouvementée jeudi pour Jean-Pierre Duprat, maire de Salies-du-Salat, village du Comminges. Alors qu'il était en téléconférence avec la communauté de communes, vers 22 heures, il est prévenu qu'un incendie vient de se déclarer à deux pas de l'hôtel de Ville (ancienne mairie). Une histoire qui se répète : "Il y avait déjà eu un incendie dans les mêmes locaux en avril 1997, mais dans la journée, à l'ancien café de la mairie chez Dany."

Quatre maisons mitoyennes dans le centre-ville  et un incendie se propageant par les toits : de quoi inquiéter tous les riverains. Ces immeubles de trois étages se trouvent aux 8, 10 et 12 place de l'hôtel de Ville. Fort heureusement, la diligence d'une trentaine de pompiers de Salies-du-Salat, Saint-Gaudens, Saint-Martory et Saint-Girons a permis que l'incendie soit rapidement circonscrit. Les appartements n'étaient pas occupés et certains en voie de rénovation. Il n'y a pas eu de victimes, mais de gros dégâts.

 

Une trentaine de sapeurs-pompiers ont réussi à circonscrire l'incendie.
Une trentaine de sapeurs-pompiers ont réussi à circonscrire l'incendie. - Photo DDM

 

"Après le Covid, maintenant le feu"

Un commerce toutefois a été touché, celui du salon de coiffure de Yolande et Stéphanie : "Avec l'eau déversée sur la toiture pour éteindre le feu, il y a eu malgré tout des dégâts sur les murs et les plafonds. Je suis obligée de fermer mon salon, le temps de l'expertise et des travaux de sécurisation et consolidation", déclare Stéphanie, propriétaire du salon et de l'immeuble voisin de celui où le feu s'est déclaré.

Le bâtiment en feu dominait également la cour intérieure de l'ancien hôtel de ville et vendredi matin, les employés communaux commençaient le déblaiement. Le maire, quant à lui, remercie les services des sapeurs-pompiers et de la gendarmerie venus rapidement sur place. Alentours, voisins et commerçants compatissent : "Après le Covid, qui a obligé à fermer le salon, maintenant le feu..." Une enquête de gendarmerie est diligentée. Espérons qu'elle tordra le cou aux rumeurs entendues ici ou là "Cette maison est maudite... cela fait la deuxième fois qu'il y a le feu..."

Z.G.

En 1997, incendie.
En 1997, incendie.
En 1997, incendie.

En 1997, incendie.

Tag(s) : #Salies du Salat, #Comminges, #Canton de Salies

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :