Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Biodiversité  |    |  Rémi Pin  |  Actu-Environnement.comRéduire la taille du textegmenter la taille du texteImprimer cette page

Le 9 juin 2020, la ministre de la Transition écologique et solidaire annonçait sur Twitter la mort d'un ours en Ariège, abattu par balles. « L'ours est une espèce protégée, cet acte est illégal et profondément condamnable. L'État va porter plainte » annonçait la ministre.

Un collectif d'associations (parmi lesquelles Pays de l'Ours - Adet, Ferus, ou France Nature Environnement) a annoncé également son intention de porter plainte et dénonce « ce nouveau pas franchi dans la violence », qui « s'inscrit dans un contexte d'impunité des opposants à l'ours, radicaux et violents, que nos associations dénoncent depuis des années ». Le collectif demande également à la ministre de confirmer que l'État respectera son engagement de remplacer tout ours mort de cause humaine.

C'est le deuxième décès constaté d'un ours dans les Pyrénées en 2020, après la mort de Cachou, un mâle né en 2015, constatée le 9 avril dernier. Les causes de sa mort n'ont toujours pas été divulguées. Selon le bilan 2019, rendu public le 24 avril 2020 par l'Office français de la biodiversité (OFB), l'effectif minimal détecté du plantigrade s'élève à 52 individus, en hausse par rapport aux dernières années. Mais ce chiffre ne constitue pas encore une population viable d'après les associations. Le 5 juin dernier, le ministère de la Transition écologique annonçait la révision de sa feuille de route « pastoralisme et ours » pour l'année en cours.

Vidéo sur le mêmthème

En l'absence de prédateurs comme le lynx, le loup voire l'ours, les populations de sangliers et de grands cervidés se développent fortement dans les forêts françaises. Parfois à tel point que la prolifération est devenue nuisible pour l'Environnement et surtout… pour l'Homme. - 21/11/2012

Tag(s) : #Environnement, #Ariège

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :