Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
Salies du Salat -  Des commerces inquiets au moment de la reprise

Comme beaucoup de commerçants et chefs d’entreprise, la reprise après la pandémie s’avère plutôt morose. Même si c’est avec détermination que Sabine Bastianelli a réouvert son commerce de services en électro-ménager ainsi que la station technique de réparation tenue par Alain Trachez, comment faire lorsque les employés ne peuvent venir travailler ou que les clients choisissent la solution des commandes par internet?

"Le gros souci c’est les écoles: elles ne sont pas ouvertes. On nous demande à nous de repartir, de tout faire pour la reprise. Mon salarié ne sera pas là la semaine prochaine car il faut qu’il garde ses enfants, du coup on doit jongler avec les salariés qui restent. Il ne peut pas faire de télétravail, il doit être présent pour les poses des équipements ou pour les dépannages. Déjà c’est compliqué de repartir après deux mois d’arrêt, on ne pourra pas rattraper le chiffre d’affaires prévu", s’inquiète Sabine. "On a écrit à la mairie de Salies, à la Communauté de Communes afin de signaler que ces fermetures d’écoles sont préjudiciables à la reprise de nos commerces."

Les petits commerces de proximité sont durement touchés: "il y a deux ans on a subi la crise des Gilets Jaunes. Même si ceux-ci n’étaient pas intensément présents sur Salies, notre clientèle vient du Comminges et des Hautes-Pyrénées. Les gens se sont moins déplacés, ont acheté sur internet et depuis deux ans notre activité a diminué."

Tag(s) : #Comminges, #Economie, #3CGS
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :