Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ABONNÉS
  • Thomas Meschia, artisan ferronnier et menuiserie métallique, a son atelier dans la zone d’activités
    Thomas Meschia, artisan ferronnier et menuiserie métallique, a son atelier dans la zone d’activités (photoDDM.ZG)

Publié le  , mis à jour 

Parmi les divers projets de la municipalité de Mazères sur Salat, deux gros chantiers à l’étude et pour lesquels l’opinion et la participation des habitants est sollicitée: la création d’un Tiers lieux dans le bâtiment administratif Rizla+ et la création d’un habitat partagé solidaire dans le village.

 

"Les tiers-lieux sont des espaces physiques pour faire ensemble: coworking, campus connecté, atelier partagé, fablab, garage solidaire, friche culturelle, maison de services au public, etc… ", telle est la définition du Ministère de la Cohésion des Territoires.

Pour Mazères, il s’agira de continuer à valoriser la zone d’activités de l’ancienne usine Rizla+. "La partie extérieure sera la zone des artisans", explique le maire Jean-Claude Dougnac. "Actuellement plusieurs d’entre eux sont installés. Nous allons rester également sur une activité culturelle et artistique. Déjà deux peintres, une luthière, un graphiste occupent les lieux. Le Hall Lacroix sera plus particulièrement réservé à des expositions."

 

Dans le bâtiment administratif sera développé une partie coworking: un espace partagé par des professionnels, des entreprises indépendantes. Cela induira à terme l’emploi d’une personne référente assurant la gestion des animations pour faire vivre le lieu et gérer les besoins des différentes entreprises.Sur le plan des aménagements, 2400m2 de toiture ont été équipés de panneaux photovoltaïque sur la partie de l’ancien boulodrome et de la menuiserie. Sur le bâtiment administratif la toiture est refaite avec du bacacier, ce qui laissera l’éventualité de poser des panneaux et d’avoir un bâtiment en autoconsommation.

"J’espère que ce projet sera intercommunal car il correspond à un besoin sur le territoire", souligne le maire. "Il y a un tiers-lieux sur Saint-Martory et un projet sur Aspet. Cela finira de mailler la Communauté."

La Région, l’Etat, le Département, l’Europe seront sollicités sur le financement. "Il s’agit d’un gros projet. Avec ce qui se passe aujourd’hui par rapport au Covid, le télétravail va se développer. La fibre devrait arriver l’année prochaine, élément indispensable sur un tiers lieux incluant du coworking,"conclut Jean-Claude Dougnac.

Z.G

Tag(s) : #Mazères sur Salat, #3CGS, #Comminges

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :