Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ABONNÉS
  • Marion Lacombe en lancers-francs face au BC Lavaur;
    Marion Lacombe en lancers-francs face au BC Lavaur; photoDDM
Publié le  , mis à jour 

Marion Lacombe retourne, enchantée, dans le club de basket de son adolescence. Elle nous explique ses raisons.

 

Déjà, quel est l’ensemble de votre parcours ?

J’ai commencé le basket à l’âge de 6 ans dans le club de Noé Carbonne Basket, puis je suis rentrée à la section de Salies-du-Salat en 3e. L’année suivante, le centre de formation se crée et donc à 15 ans je rejoins le club de Salies jusqu’à la fin du lycée. Lors de ma première année à l’université je choisis de jouer au club de Frouzins. Et me revoilà à Salies.

Sur le terrain avez-vous un poste de prédilection défini ou pouvez-vous être polyvalente en cours de matchs ?

 

Depuis que je suis petite j’ai toujours joué pivot (parfois ailier fort), c’est devenu au fil des années mon poste de prédilection ce qui est fortement dû à ma taille.

Quelles motivations vous ont incité à venir rejoindre les rangs du BCSS cette année ?

Tout d’abord l’esprit de compétition, bien présent à Salies, me manquait fortement. Puis en y repensant j’ai passé de super moments avec des souvenirs inoubliables quand j’étais au centre de formation donc j’avais envie de retrouver le plaisir que j’éprouvais à jouer lors de mes années au centre. L’objectif de monter en N3 avec les moyens mis en place pour y parvenir étant très attractifs, ça a permis de confirmer mon choix !

Quels sont vos objectifs collectifs et individuels pour cette nouvelle saison du BCSS en Ligue Pré Nationale ?

L’objectif principal est bien sûr de monter en National 3 au vu des résultats de l’année dernière mais rien n’est joué, l’équipe s’est renouvelée et donc collectivement on a encore du travail ! En ce qui concerne mon objectif individuel c’est de récupérer le niveau physique et technique que j’avais quand j’étais autrefois à Salies puis de progresser et d’améliorer encore plus mon jeu.

Vous découvrez vos nouvelles coéquipières. Comment s’est passée votre intégration ?

Je connais déjà la plupart des joueuses ce qui facilite davantage mon intégration mais il y a aussi le fait que l’ambiance générale de cette équipe est très conviviale. De plus une forme de solidarité est en train de se développer aux entraînements ce qui permet de gagner encore plus en confiance.

Z.G.
Tag(s) : #Basket Salies BCSS, #Salies du Salat, #Comminges

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :