Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

  • Plus de cinquante ours vivent actuellement dans les Pyrénées, en France, Espagne ou Andorre.
    Plus de cinquante ours vivent actuellement dans les Pyrénées, en France, Espagne ou Andorre. NR - LAURENT DARD

Publié le  , mis à jour 

l'essentielDes habitants du Comminges s'interrogent sur un possible passage d'un ours récemment dans le piémont pyrénéen. Des brebis ont été attaquées, mais aucune trace n'aurait été retrouvée.

Habitué des montagnes, un ours est-il venu récemment  dans le piémont pyrénéen, entre Comminges et Couserans, à 400 mètres à peine d’altitude, et 15 km ou 20 km de Saint-Gaudens ? Deux habitants de Montespan et de Montgaillard-de-Salies s’interrogent. Les réseaux sociaux aussi.

 

La rumeur évoque même le passage d’une femelle et de son ourson, l’an dernier, ou au printemps, près d’His, non loin de Salies-du-Salat et Mane. Un remake de la vieille "histoire de l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours" ?

A lire aussi : Une sixième portée d'ourson repérée dans les Pyrénées

Des brebis attaquées, mais aucune trace d’ours

La semaine dernière à Montespan, le propriétaire de Fanny, alerté par les aboiements inhabituels de sa chienne, une patou, a découvert dans son jardin de grosses empreintes, qu’il a attribuées à un ours. Deux médias ont diffusé ses photos.

 

Lundi, à Montgaillard-de-Salies, un éleveur de vaches qui a aussi une quinzaine de moutons autour de sa ferme, a découvert une brebis et un agneau blessés. "Griffée sur le dos à trois endroits, la brebis est morte quelques heures après. Entaillé sur le devant, l’agneau avait du mal à se lever. Une autre brebis a disparu", raconte l’éleveur.

A lire aussi : VIDÉO. Ariège : deux pères et leurs fils filment un ours dans les Pyrénées ariégeoises

Après avoir envoyé des photos, il a sollicité l’OFB (l’Office français de la biodiversité) pour faire constater les dégâts. Un technicien est venu mardi. "Il m’a dit que ça ne venait pas d’un chien. Comme ce n’est pas un lapin, quel animal a-t-il pu faire ces dégâts ? Un ours ? On n’est qu’à 10 km d’Arbas, et très vite à 1 500 mètres d’altitude... Il  faut vivre avec l’ours", maugrée, un brin fataliste, l’éleveur, qui estime son préjudice entre 300 et 500 €. 

L’OFB confirme simplement avoir dépêché un spécialiste sur les lieux, sans que cela donne lieu à une expertise officielle, la victime n’étant pas éligible aux critères habituels. Mais, selon nos informations, il n’aurait décelé aucune trace d’ours. Ni empreinte, ni crottes, ni poils, ni griffure ou morsure suspecte.  

"C’est peu probable"

Ce qui n’étonne pas Alain Reynes, directeur de l’association Pays de l’Ours-Adet, basée à Arbas : "Si rien n’est impossible car un jeune mâle qui explore son territoire peut parcourir pas mal de kilomètres de nuit et se sent chez lui, tant qu’il y a une continuité forestière, ce n’est vraiment pas courant. Attaquer des brebis près d’une ferme, ce n’est pas son mode opératoire. Et là, personne ne l’a vu." (1)

A lire aussi : Gestion de l'ours en Ariège: ils téléphonent à Emmanuel Macron pour lui rappeler ses engagements

Alain Reynes  tord aussi le cou à certaines rumeurs : "Une ourse avec un ourson au printemps dans le secteur de Salies-Mane, c’est peu probable. Un petit ne peut se déplacer autant. Les voir en été, du côté de Melles ou Fos, c’est plus courant. Les traces de Montespan, c’est sûr, c’est un gros chien. C’est presque ridicule de les diffuser." Sur le site officiel Info-ours.com, le passage avéré le plus proche date du 22 juin, à la montagne de Pouech, au-dessus de Sengouagnetet Razecueillé, à 30 km de Montespan.

(1) En juin 2006, le jeune ours slovène Balou, qui venait d’être lâché à Arbas, complètement désorienté, était passé à Auribail, près d’Auterive, à 35 km de Toulouse. 

Six portées détectées cette année

Sur l’ensemble des Pyrénées, en France, Espagne ou Andorre, 52 ours différents ont été détectés en 2019.En 2020, trois nouveaux individus ont été repérés. Deux animaux ont été retrouvés morts, en France et en Espagne. Par contre, six portées différentes ont été constatées (la 6è assez récemment). Il y aurait six mères, avec 11 ou 12 oursons.
 

J.-F Lardy-Gaillot

 
Les commentaires (21)
Thierry31250 Il y a 5 minutes

Ça serait pas la première fois

florida Il y a 7 minutes

Maintenant que les randonneurs ne peuvent plus sillonner les montagnes , et le déranger , meme si on ne le vois pas , peut etre qu' il se ballade plus bas dans les vallées ...............

deweypresident Il y a 8 minutes

avait t'il son attestation ?

Bezouille Il y a 10 minutes

La seule question à se poser : avait-il son attestation dérogatoire? Car il était certainement à plus d'1 km de chez lui. Ou alors il cherchait un coiffeur fou une librairie ouverte.

Ian009 Il y a 21 minutes

Et un lynx?

soflaf Il y a 28 minutes

Y'a bien des chasseurs à 100 metres des habitations... bien plus avinés et dangereux qu'un ours.

magui Il y a 29 minutes

Et le loup? On se focalise sur l'ours....C'est plus simple!

emmareynerie Il y a 33 minutes

En période de confinement, ce n'est pas impossible.

11Micheldu11 Il y a 35 minutes

le LOUP !!!!!! nous voilà bien.... s'il reste planqué dans la forêt de Montespan on le trouvera pas de si tôt !

Tag(s) : #Comminges, #Environnement

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :