Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« Les Compagnons de l'ombre. Les services spéciaux français face à l’histoire (1940-1945) » aux éditions Histoire & Collections

 

 

Conçu par la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) et réalisé avec l’Ordre de la Libération, sous la direction de Nathalie Genet-Rouffiac et Vladimir Trouplin, cet ouvrage s’inscrit dans la continuité d’un partenariat né il y a plusieurs années entre ces deux institutions.  

Les Compagnons de l’Ombre est né de la volonté commune de la DGSE et de l’ordre de la Libération, à l’occasion des 80 ans de l’Appel du 18 juin, de rendre hommage aux cinquante membres des services spéciaux français qui perdirent la vie dans la lutte contre l’envahisseur nazi, et dont l’engagement et le sacrifice furent récompensés par l’attribution de la croix de la Libération.

Certaines figures sont déjà connues du grand public, d’autres, restées quasi inconnues, émergent enfin de l’ombre qui entoura le combat souterrain des « soutiers de la gloire», selon les termes de Pierre Brossolette. Tous, en dépit de leur diversité, se sont rassemblés dans la volonté de combattre dans la clandestinité pour libérer la France.

Les cinquante biographies de Compagnons sont regroupées en dix chapitres thématiques dont les introductions permettent de découvrir les relations entre les services du général de Gaulle à Londres et la Résistance en France, la naissance des métiers et des méthodes de l’action clandestine, tant sabotage, transmissions, opérations aériennes, que filières d’évasion, et l’émergence, aux côtés des services britanniques, MI6 et SOE, du modèle de service secret et spécial français dont la DGSE est l’héritière.

Les Compagnons de l’Ombre repose sur l’exploitation de plus de 8000 documents, souvent inédits, des archives françaises et britanniques et propose une riche iconographie (plus de 1 000 illustrations) issue des fonds du ministère des Armées et des musées de la Résistance, mais aussi des collections de la DGSE et de son Service Action.

Sous la direction de Nathalie Genet-Rouffiac et de Vladimir Trouplin

En collaboration avec Marion Mathey-Defosse et Jean-Louis Perquin

21 x 27 cm
448 pages
34,95 €       
Commander l'ouvrage 

« Commandos Kieffer, la campagne oubliéePays-Bas 1944-1945 » par Benjamin Massieu aux éditions Pierre de Taillac

 

 

«Commando Kieffer ». Deux mots, un mythe, qui évoquent un lieu et une date : Ouistreham, le 6 juin 1944. Dans l’ombre du Jour J, un autre grand fait d’arme des commandos de Philippe Kieffer est oublié : Flessingue, le 1er novembre 1944. Après leur éprouvante campagne de Normandie, les commandos français sont de nouveau déployés sur le front au début du mois d’octobre 1944. Cette fois, ils doivent débarquer à Flessingue sur l’île de Walcheren, l’un des plus formidables points de défense mis en place par les nazis. L’enjeu est crucial pour la poursuite de la guerre : sans le contrôle de l’Escaut, les Alliés ne pourront pas utiliser le port d’Anvers dont ils se sont emparés intact grâce à l’action de la résistance belge.
Sans Anvers, c’est tout l’approvisionnement du front et donc la poursuite de la guerre et l’invasion de l’Allemagne qui se trouveront compromis. Au terme de violents combats, l’opération Infatuate aboutit à ce que le général Eisenhower qualifiera d’« un des faits d’armes les plus courageux et les plus audacieux de toute la guerre ».
Mais la campagne des Pays-Bas est loin d’être terminée pour les commandos français qui poursuivent leurs opérations contre les îles néerlandaises où les Allemands se sont retranchés, jusqu’à la fin du conflit.

C’est sur cette campagne longtemps oubliée et négligée derrière le seul symbole des Français du Jour J que ce livre se propose de revenir.

Format : 23,9 x 17,5 cm 
Nombre de pages : 272
Couverture : cartonnée
Collection : Beaux livres
Illustrations : plus de 200 photos rares ou inédites
ISBN : 9782364451728
29,90 €

 

Tag(s) : #Guerres, #Histoire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :