Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
  • Une relance du dynamisme des anciens chefs-lieux de canton comme Salies du Salat ne peut qu’être bénéfique au territoire
    Une relance du dynamisme des anciens chefs-lieux de canton comme Salies du Salat ne peut qu’être bénéfique au territoire (photoDDM.ZG)

Publié le  , mis à jour 

l'essentielPetites villes de demain": un programme initié par le gouvernement et qui concerne 225 villes en Occitanie, dont 18 en Haute-Garonne et 3 sur le territoire Cagire Garonne Salat: Aspet, Salies du Salat et Saint-Martory.

Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, explique le pourquoi de ce programme: "Le programme a pour objectif de donner aux élus des villes et leurs intercommunalités de moins de 20 000 habitants exerçant des fonctions de centralités les moyens de concrétiser leurs projets de territoire."

Concrètement, suite au plan de relance de 100 Mds € décidé par le gouvernement pour faire face à la crise liée à la pandémie, les "Petites villes de demain" pourront bénéficier immédiatement des crédits de la relance pour le financement de leurs projets. Ceux-ci contribueront aux trois priorités du plan que sont l’écologie, la compétitivité et la cohésion. Des projets de revitalisation qui concerneront notamment l’habitat, l’implantation de services publics et de commerces de proximité ainsi que des actions en faveur de la Culture.

Le programme est conçu pour soutenir 1 000 communes et intercommunalités sur six ans (2020-2026). Les communes ciblées sont celles de moins de 20 000 habitants exerçant des fonctions de centralité sur leur bassin de vie et montrant des signes de vulnérabilité. L’approche quantitative a été consolidée par les contributions des Préfets suite à l’instruction datée du 16 octobre 2020.

Validé à l’unanimité

Au cours du Conseil communautaire du 19 novembre dernier, l’assemblée de la communauté de communes Cagire Garonne Salat a validé à l’unanimité la candidature de la communauté aux cotés des villes retenues par l’Etat: Aspet, Salies du Salat et Saint-Martory.

Au cours du Conseil communautaire, Daniel Weissberg, vice-président en charge du projet de territoire, a précisé "que l’enjeu n’est pas tant la manne financière mais la qualité des services qui peuvent se dégager autour des bourgs-centres. Le renforcement des commerces, des services et de l’habitat dans ces bourgs centres aura des répercussions sur les communes limitrophes. Les bassins de vie seront valorisés."

Z.G

Tag(s) : #Salies du Salat, #Aspet, #Saint-Martory, #3CGS, #Comminges, #Territoire
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :