Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cassagne - le sable du Sahara se dépose sur le Comminges et les Pyrénées
Cassagne - le sable du Sahara se dépose sur le Comminges et les Pyrénées
Cassagne - le sable du Sahara se dépose sur le Comminges et les Pyrénées

Ce matin les habitants du Comminges, mais pas qu'eux... , se sont réveillés sous un ciel jaune orangé, une couleur provoquée par les particules de sable en suspension dans l'air venant du Sahara.

Conséquences: les voitures vont pouvoir passer dans les rouleaux des laveurs automatiques et les personnes asthmatiques vont devoir se calfeutrer.

Plus spectaculaire dans les Pyrénées et en altitude, le paysage est passé du blanc immaculé à du rouge orangé.

"La hausse des températures constatée ces derniers jours sur l'ensemble du territoire est dû au flux qui s'est orienté de secteur Sud. Mais ce vent n'a pas seulement contribué à faire grimper les températures, il a également ramené du sable du Sahara qu'on retrouve en fine couche jaunâtre sur les carrosseries des voitures, par exemple. 

Des particules très volatiles. En passant sur le sable il a soulevé de fines particules et les a emportées avec lui. Arrivées à une certaine altitude, ces particules sont maintenues en hauteur dans les fines gouttelettes qui constituent les nuages. C’est ainsi que le sable traverse les continents pour atterrir en France. Ces particules, très volatiles, tombent ensuite en averses sur nos régions et se retrouvent sur nos voitures ou sur les sols parfois enneigés… colorant ainsi les surfaces de cette teinte jaunâtre. Elle contient du phosphore, un nutriment qui agit comme un engrais et fertilise donc les sols.

Une étude américaine parue dans la revue Geophysical Research Letters rapporte ainsi que pas moins de 22.000 tonnes de phosphores contenus dans le sable du Sahara traversent chaque année l'océan Atlantique sur plus de 4.000 kilomètres pour se poser en Amazonie. Et c'est bon pour la nature ! En octobre 2014, des chercheurs de l'université de Londres révélaient en effet que ces poussières s’avèrent être un excellent fertilisant pour l'Amazonie." 

(Europe 1

Par Christine Pena)

 

Tag(s) : #Météo, #Cassagne, #Comminges, #Pyrénées
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :