Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Salies-du-Salat. Communauté de communes Cagire Garonne Salat : La délinquance en baisse sur le territoire
Salies-du-Salat. Communauté de communes Cagire Garonne Salat : La délinquance en baisse sur le territoire
Salies-du-Salat. Communauté de communes Cagire Garonne Salat : La délinquance en baisse sur le territoire
Salies-du-Salat. Communauté de communes Cagire Garonne Salat : La délinquance en baisse sur le territoire
Salies-du-Salat. Communauté de communes Cagire Garonne Salat : La délinquance en baisse sur le territoire
Elus de la 3CGS à la réunion de la communauté de brigades .
  • Elus de la 3CGS à la réunion de la communauté de brigades . photoDDM.ZG

Publié le  , mis à jour 

Comme chaque année les élus de la communauté de communes Cagire Garonne Salat étaient réunis, cette fois-ci à Cassagne, afin de prendre connaissance du bilan de la sécurité et de la délinquance sur le territoire en 2020.

 

C’est le lieutenant Grégory Leprêtre, en présence du chef d’escadron Tambrun commandant la compagnie de gendarmerie de Saint-Gaudens, assisté du capitaine Bordinaro, commandant en second de la compagnie de Saint-Gaudens, qui a animé la réunion et fait le point des activités du groupement de brigades sur le territoire. Un groupement composé de 20 militaires répartis sur les brigades de Salies-du-Salat, Saint-Martory et Aspet.

La tendance générale est à l’image de la tendance nationale, c’est-à-dire une baisse de la délinquance, moins 17,5 % sur le territoire ; les divers confinements et couvre-feu ayant eu un effet dissuasif sur les éventuelles velléités d’actes délictueux en particulier les cambriolages (moins 32,9 %) et les vols de véhicules et deux roues (moins 26,9 %).

 

Sur le plan de la sécurité routière on note une légère hausse de l’accidentalité avec 11 accidents constatés. Le bilan humain s’élève à 9 blessés et 2 tués. La principale cause reste l’abus d’alcool (54,55 %). La vitesse excessive ou inadaptée n’a fait l’objet que d’un seul cas. Pour autant la gendarmerie n’a pas ménagé ses efforts de lutte contre l’insécurité routière avec de nombreux contrôles. Une lutte qui a porté ses fruits sur le territoire. À noter que les accidents constatés (mortels ou corporels) interviennent plutôt sur les petits axes de circulation que sur le réseau principal.

L’année 2020 est aussi celle du contrôle des différentes mesures prises dans le cadre de la crise sanitaire : respect du port du masque, des confinements, du couvre-feu… Des contrôles auprès des populations, des commerces et nécessitant des prises de contacts avec les élus. À souligner le côté pédagogique de ces contrôles.

Pour l’année qui débute, la volonté du commandant de brigades Grégory Leprêtre est de reprendre les initiatives débutées en 2019 auprès des habitants : accroître les actions de prévention au moyen de réunions d’informations publiques et auprès de populations à risques (personnes âgées, isolées, écoliers, étudiants…) Egalement auprès des élus dans l’organisation des fêtes et manifestations locales.

Des préventions dans le domaine de la cyber-sécurité seront menées également. Quant aux missions liées à la pandémie, elles continueront.

Tag(s) : #Sécurité, #3CGS, #Cassagne, #Salies du Salat, #Haute-Garonne, #Comminges
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :